Levée de la plupart des restrictions ce lundi :

Covid-19 : les masques tombent, le couvre-feu est levé, les jauges disparaissent


Publié / Actualisé
Ce lundi 28 février 2022 marque la fin d'une grande partie des restrictions sanitaires, alors que la situation s'améliore peu à peu à La Réunion. La levée totale du couvre-feu, la fin du masque en extérieur, des jauges dans les lieux recevant du public, de la limitation à des tablées de 6 dans la restauration sont effectives. Toutes les restrictions de rassemblement dans l'espace public sont aussi levées : les pique-niques, les bivouacs, les campings, les vide-greniers, les braderies, les brocantes et les autres évènements pourront reprendre sans limitation du nombre de participants.
Ce lundi 28 février 2022 marque la fin d'une grande partie des restrictions sanitaires, alors que la situation s'améliore peu à peu à La Réunion. La levée totale du couvre-feu, la fin du masque en extérieur, des jauges dans les lieux recevant du public, de la limitation à des tablées de 6 dans la restauration sont effectives. Toutes les restrictions de rassemblement dans l'espace public sont aussi levées : les pique-niques, les bivouacs, les campings, les vide-greniers, les braderies, les brocantes et les autres évènements pourront reprendre sans limitation du nombre de participants.

Le préfet Jacques Billant avait présenté un premier calendrier de désescalade des restrictions sanitaires le 18 février dernier, alors que le nombre de cas de Covid-19 et la pression hospitalière diminuaient peu à peu. 13.632 cas ont été confirmés du 12 au 18 février, contre 21.707 la semaine précédente : une baisse notable et encourageante. Le taux d’incidence hebdomadaire a lui aussi poursui sa baisse à 1.592 cas pour 100.000 habitants, contre 2.536 la semaine précédente.

Dès le 21 février, le couvre-feu avait repoussé à 23 heures. La seconde étape était prévue pour le 28 février sous réserve que la situation sanitaire continuerait de s'améliorer. Entre la baisse du nombre de personnes hospitalisées et du nombre de cas hebdomadaires, les autorités ont décidé de valider cette seconde étape. A noter que le protocole scolaire passe aussi du niveau 3 au niveau 2 dans les établissements du 1er degré, ce qui signifie la levée du port du masque dans la cour.

Les étapes suivantes n’ont pour l’heure pas de dates arrêtées. La troisième étape concernera la réouverture des discothèques, la reprise des concerts debout, le retour des activités de danse dans les établissements recevant du public, la possibilité de consommer debout dans les bars…La suppression du masque en intérieur dans les lieux soumis au pass sanitaire et le retour des escales de bateaux de croisière composeront la quatrième étape. Aucunes de ces mesures n’ont de date pour l’heure, mais elles devraient avoir lieu au mois de mars.

- L'Hexagone tombe le masque -

Du côté de l'Hexagone, le masque n'est plus obligatoire dans les lieux soumis au pass vaccinal comme les musées, les cinémas ou les restaurants à partir de ce lundi, un nouvel assouplissement des restrictions sanitaires alors que la pandémie décroit fortement. Le maque reste cependant obligatoire dans les transports, comme le train ou l'avion, où le pass est également exigé.

Les règles changent aussi pour les personnes cas contacts et vaccinées. Désormais, un seul test est nécessaire (autotest, PCR ou antigénique) deux jours après avoir été déclaré cas contact, au lieu de trois actuellement. Si l'autotest est positif, un test antigénique ou PCR reste nécessaire pour confirmer le résultat. La durée d'isolement reste inchangée en cas de test positif.

Face aux députés jeudi, le ministre de la Santé Olivier Véran a répété "envisager une levée du pass à la mi-mars" si la trajectoire de décrue se confirme, notamment en terme d'hospitalisations. Il a considéré avec "vigilance" et "optimisme" le retour à une vie "normale", qui pourrait être envisagé "dans les prochaines semaines".

www.ipreunion.com avec l'AFP

   

5 Commentaire(s)

Missouk, Posté
Ca y est, le grand "bazar" touche à sa fin! Au passage, le covid aurait 138 000 morts à ce jour en France, alors que l'augmentation de la mortalité 2020 et 2021 par rapport à 2019 est de 99 000. Et encore, la grippe saisonnière a fait 4000 morts de moins en 2020, et environ 8000 en 2021. Visiblement, les cas de décès par covid ont été plus que sur-évalués!!!! Pour nous mettre les chocottes ''''
Pascal, Posté
Oui, quand supprimera-t-on ce test insensé pour totalement vacciné si l'on veut prendre l'avion de la métropole à La Réunion ' Qu'en dit le préfet ' Vous n'entendez rien à ce sujet !
Philippe, Posté
Quand l'obligation de test tombe-t-elle de la métropole à La Réunion '
Razlebol! , Posté
Enfin nous allons pouvoir commencer à revivre plus ou moins normalement face à cette mascarade géante !!!Y en a marre du foutage de gueule du gouvernement qui s'amuse de nous et prépare ses élections !!!Rendez vous daaux de vote pour faire dégager ces guignols du pouvoir !Vivons normalement, sans masque, sans pass, juste comme avant et pas dans une psychose développée par le gouvernement et les médias !!!
ET nos enfants ', Posté
ET LES ECOLES '''''''' COLLEGES, LYCEES, FAC ''''''' Nos pauvres enfants, vous y pensez '''''