Première étape :

Les Seychelles assouplissent les mesures Covid


Publié / Actualisé
Depuis le 1er mars les autorités seychelloises ont décidé d'assouplir les mesures contre le Covid. Le couvre-feu à 23h00 et l'heure de fermeture des bars et des casinos ont été retirés après que le nombre de personnes testées positif au Covid soit en baisse depuis plusieurs semaines. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
Depuis le 1er mars les autorités seychelloises ont décidé d'assouplir les mesures contre le Covid. Le couvre-feu à 23h00 et l'heure de fermeture des bars et des casinos ont été retirés après que le nombre de personnes testées positif au Covid soit en baisse depuis plusieurs semaines. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

Les Seychelles comptent actuellement 317 cas actifs et ont enregistré 163 décès liés au Covid. Dans les centres de soins, il n’y a qu’une seule personne hospitalisée. Au début de l’année, le pays avait atteint des chiffres extrêmement hauts avec plus de 5.000 malades, soit près de 5 % de la population. L’annonce de l’assouplissement des mesures rejouit les Seychellois, qui désormais vont pouvoir se déplacer à leur guise dans le pays.

Le couvre-feu avait été introduit en janvier de l'année dernière en tant que mesure stricte pour freiner les transmissions communautaires et la propagation du Covid-19. Les restaurants et bars se plaignaient régulièrement de ces mesures, qui handicapaient la rentabilité de leurs établissements.

Les écoles, qui avaient mis en place un système de rotation, recommencent à fonctionner normalement pour le grand bonheur des parents, qui devaient trouver des solutions pour garder leurs enfants. Cependant, c’est au niveau des jeunes étudiants que le virus continue de se propager, et c’est pour cette raison que le port du masque restera encore quelques semaines en vigueur.

Les rencontres familiales vont également pouvoir recommencer, et permettre à la population de nouveau se réunir, après un an d’interdiction. Les activités sportives peuvent désormais avoir lieu avec des spectateurs."Malgré la suppression de ces restrictions, il est important de noter que le pays n'est pas exempt de Covid-19, donc chacun doit toujours
prendre ses responsabilités pour s'assurer qu’ils se protègent et protègent les autres", a dit le Dr Jude Gedeon Commissaire a la Santé publique des Seychelles.

Il s’agit d’une première étape vers le retour de la vie normale aux Seychelles.

Le port du masque dans les lieux publics reste obligatoire tandis que les discothèques resteront fermées. Les rassemblements de masse en plein air où les grands spectacles musicaux sont toujours interdits. "Nous continuerons d'examiner la tendance de la transmission dans les semaines à venir et si nous constatons davantage d'améliorations, nous réviserons et éventuellement supprimerons davantage de mesures restantes en place", a ajouté le Dr. Gedeon.

Mais au rythme où les infections continuent de baisser, les Seychellois espèrent que le port du masque en extérieur sera vite supprimé.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !