Amélioration de la situation sanitaire :

Covid-19 : 14 décès et 8.019 cas en une semaine, 24 patients sont en réanimation


Publié / Actualisé
Du 26 février au 4 mars 2022, 14 décès (et non 17 comme annoncé plus tôt dans la journée) et 8.019 cas ont été confirmés à La Réunion. 1 personne décédée était âgée de 35 à 44 ans, 3 personnes étaient âgées de 45 à 64 ans, 2 personnes étaient âgées de 65 à 74 ans, et 8 personnes étaient âgées de plus de 75 ans. Le taux de positivité est à 27,7 % pour la semaine du 26 février au 4 mars, en baisse par rapport à la semaine précédente, et le taux d'incidence hebdomadaire poursuit sa baisse à 936/100 000 habitants (contre 1 172 la semaine précédente). 8 019 cas ont été confirmés du 26 février au 4 mars. Nous publions le communiqué complet ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Du 26 février au 4 mars 2022, 14 décès (et non 17 comme annoncé plus tôt dans la journée) et 8.019 cas ont été confirmés à La Réunion. 1 personne décédée était âgée de 35 à 44 ans, 3 personnes étaient âgées de 45 à 64 ans, 2 personnes étaient âgées de 65 à 74 ans, et 8 personnes étaient âgées de plus de 75 ans. Le taux de positivité est à 27,7 % pour la semaine du 26 février au 4 mars, en baisse par rapport à la semaine précédente, et le taux d'incidence hebdomadaire poursuit sa baisse à 936/100 000 habitants (contre 1 172 la semaine précédente). 8 019 cas ont été confirmés du 26 février au 4 mars. Nous publions le communiqué complet ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce mardi 8 mars 2022 les décès, intervenus au cours des 7 derniers jours, de 14 patients originaires de La Réunion :

- 1 personne était âgée de 35 à 44 ans,
- 3 personnes étaient âgées de 45 à 64 ans,
- 2 personnes étaient âgées de 65 à 74 ans,
- 8 personnes étaient âgées de plus de 75 ans.

10 personnes présentaient des comorbidités et 10 personnes n’étaient pas vaccinées ou présentaient un schéma vaccinal incomplet. Parmi les personnes vaccinées, 3 présentaient des comorbidités et 1 était âgée de plus de 80 ans.

- Taux de positivité -

Le taux de positivité est à 27,7 % pour la semaine du 26 février au 4 mars, en baisse par rapport à la semaine précédente.

Les taux de positivité demeurant les plus élevés concernent en particulier les tranches d’âge :
-  les personnes de 0-14 ans : 30,3 %
-  les personnes de 35-44 ans : 30 %
-  les personnes de 25-34 ans : 28,5 %

- Taux d’incidence -

Le taux d’incidence hebdomadaire poursuit sa baisse à 936/100 000 habitants (contre 1 172 la semaine précédente). 8 019 cas ont été confirmés du 26 février au 4 mars.

Compte tenu des 298 082 guérisons et des 680 décès depuis le début de la crise sanitaire, 11 419 cas sont encore actifs à ce jour. 310 181 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie depuis le début de l’épidémie.

Dépistage : 35 097 tests ont été réalisés sur la période, soit une baisse de plus de 9% par rapport à la semaine précédente.

- Recherche de mutations Covid-19

Du 26 février au 4 mars, 2 802 cas positifs ont été criblés pour identifier une mutation : 2 691 cas présentaient une des mutations spécifiques sous surveillance, en l’occurrence le variant Omicron.

Point sur les clusters :

La semaine dernière, 8 nouveaux clusters ont été identifiés. Au 7 mars 2022, on comptabilisait 37 clusters actifs. Parmi ces clusters actifs, 15 clusters étaient classés à " criticité élevée " et 5 clusters à " criticité modérée ". Les milieux professionnels, les crèches et les établissements de santé sont toujours les plus impactés par ces situations identifiées.

- Situation hospitalière -

Au 8 mars 2022, 24 lits de réanimation sont occupés par des patients positifs à la Covid-19, sur les 99 lits installés à La Réunion, et 45 par des patients présentant d’autres pathologies (82,1% du taux d’occupation).

Pour les personnes admises en réanimation depuis début février 2022 :
- 57% sont des hommes et 43% des femmes
-  57% des patients admis ont moins de 65 ans
- 86% présentent au moins une comorbidité
- 71% des patients en réanimation ne sont pas vaccinés ou ne présentent pas un schéma vaccinal complet.

- Dépistage -

Le centre de la Nordev change ses horaires d’accueil : à compter du lundi 14 mars, le centre de dépistage de la NORDEV accueille le public du lundi au dimanche de 8h à 12h. Le centre reste ouvert de 8h à 12h et de 13h30 à 17h30 jusqu’au dimanche 13 mars.

Les autres lieux de dépistage (laboratoire, pharmacies, professionnels de santé…) sont à retrouver sur : www.lareunion.ars.sante.fr/covid-19-ou-et-comment-se-faire-depister-la-reunion

- Vaccination -

Du 27 février au 6 mars, plus de 6 060 injections ont été effectuées :
- plus de 420 personnes ont reçu leur première dose,

- plus de 4 440 Réunionnais ont bénéficié d’une dose de rappel, portant à 68,1% le nombre de personnes éligibles ayant effectué leur rappel à ce jour.

Au 7 mars, 558 421 personnes disposent d’un schéma vaccinal complet et 571 493 personnes ont reçu au moins une injection.

71,7 % de la population éligible (de plus de 5 ans) est engagée dans un parcours vaccinal soit 66,8% de la population totale,

70,1% de la population éligible présente un schéma vaccinal complet soit 65,2 % de la population totale.

Le vaccin Nuvaxovid de Novavax disponible à La Réunion
Après avoir été approuvé par l’Agence Européenne du Médicament le 20 décembre 2021, puis par la Haute Autorité de Santé le 14 janvier 2022, le vaccin Nuvaxovid* de Novavax est disponible dans les 4 centres de vaccination de La Réunion depuis le 4 mars 2022.

Il vient compléter l’arsenal vaccinal contre la Covid-19. Ce vaccin n’utilise pas la technologie ARN Messager. Il est basé sur la technologie de protéine virale recombinante associée à un adjuvant, la même que pour le vaccin contre l’hépatite B ou que pour certains vaccins contre la grippe saisonnière par exemple.

Les études cliniques qui ont été menées sur plus de 45 000 personnes montrent que ce vaccin est sûr. Il n’a pas été détecté d’effets indésirables jusqu’à présent. Il s’est montré efficace avec des niveaux de protection élevée contre l’infection et contre les formes graves.

Qui est concerné ?
Il concerne une première vaccination contre la Covid-19 pour des personnes de 18 ans et plus qui présentent une contre-indication aux autres vaccins ou qui refusent la vaccination par un vaccin à ARN messager. Le schéma vaccinal comporte deux doses administrées à 21 jours d’intervalle, avec une tolérance de 18 à 28 jours après la 1ère dose.

Où se faire vacciner ?
Les 4 centres de l’île accueillent les personnes souhaitant se faire vacciner, du lundi au samedi, AVEC ou SANS rendez-vous :
• Saint-Pierre - Ravine Blanche (CHU)
32-34 Rue Mahatma Gandhi - SHLMR Résidence les Ouettes
Du lundi au samedi de 8h à 13h et de 14h à 18h

• Saint-Denis - Nordev (SDIS)
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30
Le samedi de 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h30
• Saint-Paul - Anciens locaux Gabriel Martin (CHOR)
Du lundi au samedi de 8h à 12h et de 12h30 à 16h

• Saint-Benoît (GHER)
Du lundi au vendredi de 7h à 12h et de 13h à 16h
Le samedi de 7h à 12h et de 13h à 17h
La vaccination avec le Novavax pourra être proposée par la suite par les professionnels de santé de ville.

Pour éviter toute attente en centre de vaccination, il est conseillé de prendre RDV :
• par internet : www.sante.fr • par téléphone : 0262 72 04 04


Toutes les informations sur la vaccination (horaires d’accueil des centres, modalités…) : www.lareunion.ars.sante.fr/covid-19-ou-et-comment-se-faire-vacciner

Prochains arrêts du Vaccinobus
Les personnes de plus de 12 ans peuvent venir effectuer leur 1ère dose, 2ème dose ou dose de rappel.

Accueil sans rendez-vous de 8h30 à 18h

• Centre commercial Leclerc Portail, Saint-Leu
le 9 mars 2022

• Plaine des Palmistes (place de la Mairie)
le 10 mars 2022

• Saint-Louis (Gare routière)
le 11 mars 2022

• Centre commercial Leclerc Les Terrasses, Saint-Joseph
le 12 mars 2022Retrouvez les dates du Vaccinobus sur le site internet :
www.lareunion.ars.sante.fr/le-vaccinobus-poursuit-sa-tournee-la-reunion

Respectons les gestes barrières

-  Aérer les pièces de son domicile ou de son lieu de travail le plus souvent possible. L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire pour ne pas laisser le virus s’installer.
-  Porter le masque dans les lieux clos et quand la distanciation sociale n’est pas possible
-  Se laver régulièrement les mains ou utiliser une solution hydro-alcoolique, et éviter de se toucher le visage
-  Respecter une distance d’au moins deux mètres avec les autres
La distanciation physique est fortement recommandée en raison de la forte contagiosité des variants, surtout en l’absence de port du masque et en particulier pendant les temps de repas.
-  Saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades
-  Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir à usage unique. Pour le moment, même vaccinés, continuons à porter le masque et à appliquer les gestes barrières.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !