Covid-19 :

Le nombre de cas repart en légère hausse, les hospitalisations continuent de baisser


Publié / Actualisé
Après plusieurs semaines de baisse continue des principaux indicateurs, une légère reprise virale a été observée à La Réunion du 7 au 11 mars 2022. Le nombre de cas hebdomadaires s'établit cette semaine à 8.514 contre 8.019 la semaine précédente, ce qui entraîne donc un rebond de 6% du taux d'incidence. Il s'établit désormais à 994,7 cas pour 100.000 habitants contre 936,8 la semaine dernière. 9 patients sont décédés, dont trois personnes âgées de 45 à 64 ans, trois personnes âgées de 65 à 74 ans, et trois personnes âgées de plus de 75 ans. Cette légère hausse intervient alors que les restrictions sanitaires s'allègeront une nouvelle fois ce vendredi, avec notamment la réouverture des discothèques et la fin des jauges dans les établissements soumis au pass vaccinal. Le port du masque y restera obligatoire, que ce soit en intérieur ou en extérieur. De même les concerts debout seront de nouveau autorisés en intérieur comme en extérieur dans les établissements soumis au passe sanitaire ; le port du masque y sera également imposé. Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Après plusieurs semaines de baisse continue des principaux indicateurs, une légère reprise virale a été observée à La Réunion du 7 au 11 mars 2022. Le nombre de cas hebdomadaires s'établit cette semaine à 8.514 contre 8.019 la semaine précédente, ce qui entraîne donc un rebond de 6% du taux d'incidence. Il s'établit désormais à 994,7 cas pour 100.000 habitants contre 936,8 la semaine dernière. 9 patients sont décédés, dont trois personnes âgées de 45 à 64 ans, trois personnes âgées de 65 à 74 ans, et trois personnes âgées de plus de 75 ans. Cette légère hausse intervient alors que les restrictions sanitaires s'allègeront une nouvelle fois ce vendredi, avec notamment la réouverture des discothèques et la fin des jauges dans les établissements soumis au pass vaccinal. Le port du masque y restera obligatoire, que ce soit en intérieur ou en extérieur. De même les concerts debout seront de nouveau autorisés en intérieur comme en extérieur dans les établissements soumis au passe sanitaire ; le port du masque y sera également imposé. Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

• Des décès en baisse

Alors que 14 décès ont été enregistrés la semaine précédente, sept patients sont décédés cette semaine à La Réunion. Les neuf personnes présentaient des comorbidités, et sept d’entre elles n’étaient pas vaccinées ou présentaient un schéma vaccinal incomplet.

• Baisse de la tension hospitalière

Au 15 mars 2022, 15 lits de réanimation étaient occupés par des patients Covid-19, sur les 76 lits installés à La Réunion, et 49 par des patients présentant d’autres pathologies (84,2% du taux d’occupation). Une baisse continue de la tension hospitalière est donc observée, alors que 24 patients Covid-19 étaient hospitalisés en réanimation la semaine précédente.

• Des cas en légère hausse

Cette semaine à 8.514 contre 8.019 la semaine précédente. Cette légère reprise épidémique est observée à La Réunion comme sur l’ensemble du territoire national, notamment en raison de la circulation active du sous variant Omicron BA2, dont la contagiosité est élevée, mais le risque de développer des formes graves plus faible, particulièrement pour les personnes disposant d’un schéma vaccinal à jour.

Le taux de positivité est à 27,4 % pour la semaine du 5 au 11 mars, et reste de son côté stable par rapport à la semaine précédente   Les taux de positivité demeurant les plus élevés concernent en particulier les tranches d’âge de 15-24 ans avec 29,2%, de 0-14 ans et 35-44 ans avec 28,9 % et de 25-34 ans avec 27, %

Le taux d'incidence en hausse aussi

Le taux d’incidence hebdomadaire est aussi en hausse à 995 cas pour 100.000 habitants, contre 936 la semaine précédent. "Cette reprise de l’incidence, après plusieurs semaines de baisse, peut s’expliquer par un relâchement des gestes barrières et par une part croissante du sous-variant BA2" explique l’ARS. Plus fortement contagieux sans qu’il soit établi qu’il génère davantage de formes sévères de la maladie, il constitue cependant "une alerte pour tous afin de maintenir les comportements de prévention et de continuer de recourir à la vaccination"

• La vaccination patine

Du 7 au 14 mars, plus de 4.300 injections ont été effectuées : plus de 250 personnes ont reçu leur première dose, près de 3.200 Réunionnais ont bénéficié d’une dose de rappel.
 
Au 14 mars, 559 359 personnes disposent d’un schéma vaccinal complet et 571 934 personnes ont reçu au moins une injection. 71,8 % de la population éligible (de plus de 5 ans) est engagée dans un parcours vaccinal soit 66,8% de la population totale, 70,2% de la population éligible présente un schéma vaccinal complet soit 65,3 % de la population totale.

 

   

2 Commentaire(s)

Neurone 974, Posté
La vaccination patine ' Comme c'est bizarre ! On nous envoie du NOVAVAX "en priorité" pour satisfaire ceux qui ne veulent pas d'ARNm. Mais EN MEME TEMPS on nous informe que la 3e dose sera obligatoirement du Pfizer. C'est pas roul a nou cari sou de riz ça ' Comment faire confiance à des dirigeants qui agissent comme ça '
REUNION , Posté
Déjà enlever les 30 camionneurs qui czmpent devant la Région. C'est rendre service à l'humanité.