Huit décès et 8.494 nouveaux cas en une semaine :

Covid-19 : pas de tension hospitalière, l'allègement des mesures sanitaires va se poursuivre


Publié / Actualisé
Dans le nouveau bilan sanitaire publié ce mardi 22 mars, les autorités font état d'une situation stable qui ne génère pas de tension hospitalière. Huit personnes sont décédées des suites du Covid-19 en une semaine. 10 personnes positives au Covid-19 sont en service réanimation admises sur les 76 lits installés à La Réunion. La vaccination continue de plafonner à 65,4% contre 80% au niveau national. Le préfet Jacques Billant a décidé de poursuivre l'allègement des mesures sanitaires (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
Dans le nouveau bilan sanitaire publié ce mardi 22 mars, les autorités font état d'une situation stable qui ne génère pas de tension hospitalière. Huit personnes sont décédées des suites du Covid-19 en une semaine. 10 personnes positives au Covid-19 sont en service réanimation admises sur les 76 lits installés à La Réunion. La vaccination continue de plafonner à 65,4% contre 80% au niveau national. Le préfet Jacques Billant a décidé de poursuivre l'allègement des mesures sanitaires (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

• Les mesures sanitaires suivantes seront allégées dès ce samedi

- autorisation de la consommation debout dans les bars, café et restaurants ;
- levée de l’interdiction des moments de convivialités dans les ERP et les entreprises ;
- levée de l’interdiction des rassemblements festifs à caractère privé dans les ERP de type X, L et CTS ;
- fin de l’interdiction des activités de danse dans les ERP ;
- levée du port du masque dans les ERP soumis au Passe vaccinal en intérieur et en extérieur.

Une évaluation des conséquences de l'allègement de ces mesures à partir du 26 mars sera effectuée avant "d’engager dans la première quinzaine du mois d’avril la dernière étape de levée des mesures de restriction, à savoir : la levée du passe vaccinal dans tous les lieux où il est aujourd’hui requis et la levée du port du masque en tous lieux, à l’exception des transports collectifs (à noter que le passe sanitaire sera maintenu dans les établissements de santé et les établissements médicaux sociaux)" précise la préfecture. 

Les autorités sanitaires restent prudentes en raison du taux de vaccination qui plafonne à 65,4% contre 80% au niveau national.

• Huit décès en une semaine 

Les autorités sanitaires font état de huit décès la semaine dernière. "Cinq personnes décédées du virus ont d'ailleurs été rattachées au décès Covid-19 après des investigations" notent les autorités sanitaires. Sur les 13 personnes 10 n’étaient pas vaccinées ou présentaient un schéma vaccinal incomplet. Les 3 personnes vaccinées présentaient des comorbidités. Les 13 personnes décédées sont:
- 1 personne était âgée de 45 à 64 ans,
- 4 personnes étaient âgées de 65 à 74 ans,
- 8 personnes étaient âgées de plus de 75 ans.

• 10 patients positifs au Covid-19 en réanimation

Il n'y a pas de tension hospitalière particulière. Au 22 mars 2022, 10 lits de réanimation sont occupés par des patients positifs à la Covid-19, sur les 76 lits installés à La Réunion, et 50 par des patients présentant d’autres pathologies, ce qui représente 79% de taux d’occupation.

• Le nombre de dépistages en baisse de 11%

Selon les autorités sanitaires 33.554 tests ont été réalisés sur la période, soit une baisse de plus de 11 % par rapport à la semaine précédente. Les modalités d'isolement changent pour les cas contacts.

• Un taux de positivité en hausse

Le taux de positivité est à 31,4 % pour la semaine du 12 au 18 mars, un taux en hausse par rapport à la semaine dernière. Les taux les plus élevés concernent les tranches d'âge :
- les personnes de 35-44 ans : 33,4 %
- les personnes de 15-24 ans : 33 %
- les personnes de 25-34 ans : 32,9 %

- 992/100.000 habitants de taux d'incidence -

Le taux d'incidence est en légère baisse à 992/100 000 habitants (contre 994 la semaine précédente). 8. 494 cas ont été confirmés du 12 au 18 mars.

Compte tenu des 314 338 guérisons et des 702 décès depuis le début de la crise sanitaire, 12.149 cas sont encore actifs à ce jour. 327.189 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie depuis le début de l’épidémie.

• Quatre nouvaux clusters

Quatre nouveaux clusters ont été identifiés la semaine dernière et dont clusters ont été identifiés le 21 mars 2022. Au 22 mars 2022, on comptabilisait au moins 23 clusters actifs. Parmi ces clusters actifs, 7 étaient classés à criticité élevée. Les milieux professionnels, les crèches et les établissements de santé et médico-sociaux sont toujours les plus impactés par ces regroupements de cas.

• 3.162 cas positifs criblés

Du 12 au 18 mars, 3 162 cas positifs ont été criblés pour identifier une mutation : 3 046 cas présentaient une des mutations spécifiques sous surveillance, en l’occurrence le variant Omicron.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Marcpayet10, Posté
On s'en fiche de covid pro journalistes
ERP', Posté
ERP '