Malgré la levée des restrictions :

Les non-vaccinés attendent toujours de pouvoir voyager


Publié / Actualisé
L'annonce n'a pas manqué de faire réagir à La Réunion : malgré la levée de la quasi-totalité des restrictions sanitaires, il est toujours impossible de voyager sans motif impérieux pour les personnes non-vaccinées. Et pour l'heure, aucune date de levée de cette obligation n'est sur la table, indiquent la préfecture et le ministère des Outre-mer. Une décision prise "pour protéger l'île" affirment les autorités.
L'annonce n'a pas manqué de faire réagir à La Réunion : malgré la levée de la quasi-totalité des restrictions sanitaires, il est toujours impossible de voyager sans motif impérieux pour les personnes non-vaccinées. Et pour l'heure, aucune date de levée de cette obligation n'est sur la table, indiquent la préfecture et le ministère des Outre-mer. Une décision prise "pour protéger l'île" affirment les autorités.

Si la peur de l’apparition de nouveaux variants peut s’entendre pour limiter les déplacements, cette décision détonne tout de même avec la plupart des allègements survenus ces dernières semaines. Le pass vaccinal ayant été suspendu ce lundi 4 avril 2022 - avec de l’avance sur le calendrier, la limitation de brassage entre personnes vaccinées ou non-vaccinées n’a plus vraiment lieu d’être.

Le ministère des Outre-mer, interrogé par Imaz Press, rappelle en effet que "les personnes non-vaccinées ont plus de chance de contracter et transmettre le Covid-19". Sur un territoire où la vaccination piétine à 70%, cet argument aussi peut s’entendre, mais révèle encore l’incohérence des décisions prises : vaccinés et non-vaccinés se côtoient déjà partout, sans masque la plupart du temps.

- Reprise épidémique et baisse hospitalière -

Cela a été observé en Métropole : dès la levée de l’obligation du port du masque et la suspension du pass vaccinal, un pic de Covid-19 a été observé. Peut-on s’étonner d’observer le même phénomène à La Réunion, et ce même avec des restrictions de voyage ? Alors que les déplacements nationaux ne sont pas limités, peut-on par ailleurs justifier de limiter ceux entre la Métropole et La Réunion ?

Côté population en tout cas, la pilule a du mal à passer. Dans un contexte où le taux hospitalier est au plus bas, beaucoup sont ceux qui n’ont pas quitté l’île depuis plus de deux ans. Si la prudence est de mise, la cohérence devrait l’être tout autant.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

13 Commentaire(s)

Janklod, Posté
Que des mensonges ! cela s'appelle du dirigisme. taisez-vous et laissons-nous faire.les lobbies ont faims. trop de moutons dans le pré de l'île attirent les loups.fini la servitude volontaire...
Neurone 974, Posté
Mais oui bien sûr, comme l'ont "DEMONTRE de NOMBREUSES ETUDES SCIENTIFIQUES INCONTESTABLES", les vaccinés ne sont ni contaminés ni contaminants !!!
Bayoun, Posté
Scandal ! Scandal !D'autant plus qu'en passant par des pays en zone verte ( tel l'Afrique du sud où ont émergé plusieurs variants conséquents) on peut contourner la soi-disante protection de l'ile.Par contre àl'intérieur de l'ile on ne protège plus la population. Le journaliste a raison de parler d'incohérence ' du point de vue sanitaire. Mais cela reste cohérent d'un point de vue sécuritaire et économique puisqu'on veut nous forcer à mettre ce vaccin.Je comprends mieux pourquoi des voix de plus en plus nombreuse parlent de néocolonialisme .
Lol, Posté
Trois contre vérité en quatre paragraphe !!!!ça c 'est du journalisme !!!!
Momo, Posté
Si on vite pour macron le voyage pour les non vacciné s'arrête là sa sera fini pour nous alors ejectons cet individu et tout redeviendra normal
Pikpik, Posté
Alors comme ça les variants sont du aux non vaccinés, de quelle science sortez vous cela'"les personnes non-vaccinées ont plus de chance de contracter et transmettre le Covid-19",il semblerait qu'avec omicron les choses ne soient plus ainsi il faudrait vraiment vous renseigner. 3e point vous semblez imputer un semblant de rebond à la levée des restrictions alors que veran lui même a constaté un phénomène identique dans d'autres pays où ils étaient maintenus...Votre article est un tissu de mensonges pour tenter de faire passer cette mesure idiote et injuste.
Didier, Posté
Une décision prise "pour protéger l'île"Mon cul
Perledelocean, Posté
Toute cette comédie sur le vaccin était commercial , pendant toute la période du covid , je n'ai jamais respecter les règles.. Il y a 2 semaines mon père 89 ans mes deux s'urs et mon beau frère ont soit disant eu le covid , mon père gravement malade, 1 avc, 3 crises d'épilepsies et 2 comas et une de mes s'urs n'ont vacciné un simple mal de tête et les deux autres vacciner de 3 doses sont toujours malade.. Je suis restée avec eux pendant 2 semaines en faisant des bisous et je suis en pleine forme.. C'est pour dire que toute cette mascarade c'était pour enrichir les poches des gros zozos
Zozimé, Posté
' attendons nous les amis après le 24 avril à un grand retour en arrière, et ce dans tous les domaines .... ouvrez les yeux ....
@ ste Suzanne , Posté
A vous lire, vous ecrivez souvent ses bêtises.
Do974, Posté
Je suis tout à fait d'accord avec cette décision il y trop de personnes à la Réunion qui ne pensent qu'à leur confort et n'ont rien à faire des autres
Jose, Posté
Et ils ont toujours soutenu que dans un avion, la transmission était quasi nulle !Si, si, vous pouvez vérifier !
Ste Suzanne , Posté
Je suis pas vacciné et j ai jamais eu le covid et pourtant combien de personne autour de moi vacciné l ont eu et je lâche pas tous mes précautions Arrêté de nous racontée des histoires