Quatre patients en réanimation :

Covid-19 : des hospitalisations toujours stables malgré l'augmentation des cas


Publié / Actualisé
Le nombre de cas de Covid-19n continue d'augmenter, mais la situation hospitalière reste toujours largement maîtrisée. Quatre personnes étaient hospitalisées en réanimation ce mercredi 20 avril 2022, malgré les 14.083 nouveaux cas recensés les sept derniers jours (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le nombre de cas de Covid-19n continue d'augmenter, mais la situation hospitalière reste toujours largement maîtrisée. Quatre personnes étaient hospitalisées en réanimation ce mercredi 20 avril 2022, malgré les 14.083 nouveaux cas recensés les sept derniers jours (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Des cas en hausse

Au 15 avril, le nombre de cas hebdomadaires s’établit à 14 083 contre 12 271 la semaine précédente. Un nombre en hausse depuis plusieurs semaines désormais. Malgré cette hausse, la situation sanitaire semble rester maîtrisée, alors que le nombre d’hospitalisation est de son côté en baisse. Le taux d’incidence poursuit donc sa hausse à 1.645 cas pour 100.000 habitants, contre 1.433 la semaine dernière. Le taux de positivité reste stable à 38,5%, contre 38,7% la semaine précédente.

• Quatre patients en réanimation

Malgré la reprise épidémique, le nombre d’hospitalisations en service de réanimation se maintient à un niveau bas.  Le 20 avril, quatre lits de réanimation étaient occupés par des patients Covid et 51 par des patients atteints d’autres pathologies, soit 55 lits occupés sur les 76 lits disponibles. " On fait donc le constat que la circulation virale en progression n’a pour l’instant pas d’impact sur l’hôpital " observe l’ARS.

Onze décès en sept jours

Le nombre de décès reste stable, avec 11 patients décédés des suites du Covid-19 cette semaine. Parmi ces décès, 8 personnes n’étaient pas vaccinées ou présentaient un schéma vaccinal incomplet. Les 3 personnes vaccinées présentaient quant à elles des comorbidités.

La vaccination avance peu

Du 11 au 16 avril, plus de 2.260 injections ont été effectuées, dont près de 300 personnes ont reçu leur première dose, etplus de 1 700 Réunionnais ont bénéficié d’une dose de rappel.

Au 20 avril, 561.907 personnes disposent d’un schéma vaccinal initial et 573.883 personnes ont reçu au moins une injection. 72 % de la population éligible (de plus de 5 ans) est engagée dans un parcours vaccinal soit 67 % de la population totale, 70,5 % de la population éligible présente un schéma vaccinal complet soit 65,6 % de la population totale.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Eleferosi, Posté
À quand la levée du motif impérieux pour les non-vaccinés svp '
Neurone 974, Posté
C'est normal que les cas augmentent après la désescalade des mesures sanitaires. Il s'est passé la même chose en métropole et ensuite ça redescend.Concernant le taux de vaccination, le Nuvaxovid aurait dû inciter plus de personnes à se faire vacciner. Mais il n'y a pas eu beaucoup de communication dessus. En plus la 3e dose reste maintenue avec de l'ARNm (Pfizer) même si on a fait les 2 doses de Nuvaxovid. Cela ne risque pas de convaincre.Enfin, on peut observer que les départements les moins vaccinés (qui sont des DOM) sont les moins contaminés, avec les taux d'incidence les plus faibles.