En hommage à une pionnière du quartier :

Saint-Denis inaugure le jardin Alphonsine Bélon dans le cadre du projet Prunel


Publié / Actualisé
Dans le cadre du Prunel, qui a pour objectif d'encourager la création de lien social et intergénérationnel dans un cadre de vie valorisé, la maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts, a inauguré ce lundi 16 mai 2022 le nouveau jardin Alphonsine Bélon, rue du Maréchal Leclerc. (Photo tr/www.ipreunion.com)
Dans le cadre du Prunel, qui a pour objectif d'encourager la création de lien social et intergénérationnel dans un cadre de vie valorisé, la maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts, a inauguré ce lundi 16 mai 2022 le nouveau jardin Alphonsine Bélon, rue du Maréchal Leclerc. (Photo tr/www.ipreunion.com)

Le jardin Alphonsine Bélon a ouvert ses portes ce lundi, au 236-238 rue du Maréchal Leclerc. Ce nouveau jardin, de 600 mètres carrés, s'inscrit dans le cadre du projet Prunel, tout en rendant hommage à Alphonsine Bélon, une ancienne institutrice du quartier.

- Un outil de cohésion sociale –

A travers l'ouverture de ce jardin, la municipalité de Saint-Denis, en coopération avec l'Etat et Prunel, souhaite développer la cohésion sociale entre les différents habitants de la ville. La maire a longuement salué, dans son discours, ce nouvel espace qui œuvre à diminuer les inégalités de cadre de vie, de par sa situation géographique d'hyper-proximité. Un jardin qui vise à permettre aux gens qui vivent "entassés" dans des immeubles avec des enfants d'avoir accès à un espace vert au cœur de la ville.

Mais ce nouveau jardin a également vocation à devenir un espace culturel. Des ateliers pédagogiques sur le thème de la culture et du jardinage, des fresques artistiques et différentes animations y sont proposées. Une initiative qui représente parfaitement ce pour quoi Alphonsine Bélon a toujours œuvré, tout en répondant aux besoins de cohésion sociale des habitants du quartier, conformément à la mise en place du projet Prunel.

- Un hommage rendu à une pionnière du quartier.

Si aujourd'hui, un tel acte de reconnaissance est dédié à Alphonsine Bélon, l'ancienne institutrice a œuvré pendant des années, dans l'ombre, à la cohésion sociale dans le quartier. Elle allait au contact des enfants déscolarisés, à une époque où l'accès à l'éducation n'était pas automatique, afin de leur transmettre son savoir, la culture, l'éducation. Aujourd'hui devenue une pionnière du quartier, elle voit son engagement récompensé des années après son décès.

Son petit-fils, Henri Cerveaux, présent lors de l'inauguration, n'a pas caché son émotion.

Selon la municipalité, le coût de ce jardin se chiffre à 400.000 euros.

tr/www.ipreunion.com / [email protected]

   

1 Commentaire(s)

Coco, Posté
Rue maréchal leclerc!Le bas de la rue 'Elle y va souvent la bas,le vivre ensemble est extraordinaire !!!!!Encore de la pub pour zéro résultat.