Bras Panon - Il n'y aura pas de lycée privé confessionnel :

La FSU salue la décision du Recteur


Publié / Actualisé
Monsieur le Recteur d'académie vient de refuser la construction d'un lycée privé confessionnel à Bras-Panon. La FSU tient à saluer cette décision. La FSU rappelle que les lycées publics de l'Est du département disposent déjà de places suffisantes pour accueillir tous les élèves. Il aurait été absurde de rajouter un lycée sur un secteur qui n'en a pas besoin.
Monsieur le Recteur d'académie vient de refuser la construction d'un lycée privé confessionnel à Bras-Panon. La FSU tient à saluer cette décision. La FSU rappelle que les lycées publics de l'Est du département disposent déjà de places suffisantes pour accueillir tous les élèves. Il aurait été absurde de rajouter un lycée sur un secteur qui n'en a pas besoin.

En outre, attachée à un enseignement public et laïc, la FSU considère que  l'école publique est seule à même d'offrir un enseignement et une formation exempts de toute influence à même d'orienter les consciences des élèves.
 

L'école publique et les contenus d'enseignement s'inscrivent dans un cadre national ; ils sont fondés sur la raison et l'esprit critique dans un espace de débats, de confrontation des projets et des choix.

La FSU rappelle aussi son attachement à la loi de 1905 et aux fondements de la laïcité qui sont constituées par la séparation des Églises et de l’État et la stricte neutralité de l’État en matière religieuse.

Christian Picard

Secrétaire départemental
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !