Tribune libre d'Europe Ecologie Les Verts Réunion :

Monsieur le Président la Région, tire malol dann zieu !


Publié / Actualisé
C'est sans surprise que les écologistes prennent connaissance de l'avis défavorable émis par le Conseil National de Protection de la Nature (CNPN) sur le projet actuel de nouvelle route du littoral défendu par le Conseil Régional. En effet, la variante choisie est une absurdité sur le plan de l'impact environnemental: des millions de tonnes de matériaux seront nécessaires pour construire deux digues pharaoniques.
C'est sans surprise que les écologistes prennent connaissance de l'avis défavorable émis par le Conseil National de Protection de la Nature (CNPN) sur le projet actuel de nouvelle route du littoral défendu par le Conseil Régional. En effet, la variante choisie est une absurdité sur le plan de l'impact environnemental: des millions de tonnes de matériaux seront nécessaires pour construire deux digues pharaoniques.

Par ailleurs l'autre option envisageable selon le CNPN, avec un viaduc entre la Grande Chaloupe et La Possession, suppose un surcoût de 180 millions d'euros que la collectivité réunionnaise ne peut pas assumer financièrement.

Europe Ecologie Les Verts Réunion est conforté dans l'opposition à ce projet fou de Nouvelle Route du Littoral. Il ne crée que très peu d'emplois (de toute façon non durables), menace de destruction des espèces protégées et favorise encore plus le déplacement automobile individuel. Cette route pourrait coûter près de 3 milliards d'euros pour à peine 12 km de long.

Depuis deux ans, diverses associations et instances alertent la Région à propos de cette impasse humaine, environnementale et économique.

La propagande régionale qui présente cette route comme écologique est une imposture. Le Président de Région doit aujourd'hui prendre acte que son projet est recalé.

Nous demandons plus de sérieux dans la mise en place d'une véritable politique régionale des déplacements axée sur le rail car les transports individuels et automobiles vont coûter de plus en plus cher dans les années à venir. La Région, le Département et les intercommunalités doivent s'associer pour porter collectivement les projets. Il faut pour La Réunion, une véritable vision sur le long terme, une vision durable au service de l'intérêt général.

Jean-Pierre MARCHAU,
Charles MOYAC,
Europe Ecologie Les Verts Réunion.

   

2 Commentaire(s)

Eddy, Posté
Qui va payer toutes ces factures horriblement élevées de cette "route",un crédit pas finit en voilà un autre;a bon entendeur...
KOLER, Posté
LES ECOLOS FAITE GAFFE DE VOUS RETROUVER EN FACE D UNE POPULATION TRES ENCOLERE ET QUI RISQUE DE VOUS ECRABOUILLEZ ENTIEREMENT CETTE ROUTE NOUS AVONS ATTENDUS DEPUIS PLUSIEUR ANNEE C EST QUELQUE ACARIENS COMME VOUS VA LA DEFENDRE A CE REALISEZ.