Courrier des lecteurs de Paul Dennemont :

A Saint-André, le parti communiste réunionnais i refé !


Publié / Actualisé
Le meeting tenu au chemin de l'Etang, à St-André, ce mercredi par le PCR a été un succès, à tel point que la cour de notre camarade Marcel Ponapin pourtant spacieuse a été bien trop petite pour contenir tous les militants et militantes venus de St-André, de la région Est ou d'ailleurs par solidarité, assister à ce rassemblement important. Plusieurs dizaines de personnes n'ont pas eu le choix que de suivre le meeting, à l'extérieur, voire dans la rue carrément, occasionnant quelques gênes au niveau de la circulation.
Le meeting tenu au chemin de l'Etang, à St-André, ce mercredi par le PCR a été un succès, à tel point que la cour de notre camarade Marcel Ponapin pourtant spacieuse a été bien trop petite pour contenir tous les militants et militantes venus de St-André, de la région Est ou d'ailleurs par solidarité, assister à ce rassemblement important. Plusieurs dizaines de personnes n'ont pas eu le choix que de suivre le meeting, à l'extérieur, voire dans la rue carrément, occasionnant quelques gênes au niveau de la circulation.

Jacky The Seng, le secrétaire de la section PCR de St-André,  présidant la réunion , est revenu inévitablement  dans son discours sur le contexte politique local, en soulignant que les communistes de Saint-André, souhaitant un large rassemblement seront bien présents lors des prochaines municipales de mars 2014, pour  récupérer la Mairie qui a été volée et offerte  sans honte au PLR par Eric Fruteau  qui a craché dans la soupe du PCR, après avoir profité au maximum à tous les avantages découlant de son appartenance au Parti. Mairie qui sera rendue au PCR et au peuple de St-André  qui en a ras le bol des agissements de son  maire, et de son cercle restreint.

Moment émouvant, l’intervention de Gélita Hoareau, ex-sénatrice, native du quartier de la Ravine Creuse, et militante communiste comme sa mère qui fut une figure emblématique du PCR, et plus connue sous le nom de Mme Moutou et aux cotés de laquelle  j’ai eu moi-même l’occasion et la chance de militer Après avoir évoqué la pauvreté qui sévit à la Réunion, et les difficultés auxquelles les mères de familles réunionnaises sont quotidiennement confrontées, Gélita Hoareau a exhorté les militantes et militants de St-André  à se lever et à se battre pour récupérer leur mairie e mars 2014.En toute modestie, elle est prête , a-t-elle dit à donner un coup de main.

Maurice Gironcel a rappelé avec détails les propositions du PCR, avant qu’Yvan Dejean ne revienne  sur les objectifs du Parti .S’agissant de St-André, il s’est engagé  que le Parti mettra tout en œuvre pour aider les camarades  à reconquérir la mairie.

Comme prévu, ce rassemblement a été l’occasion de motiver encore plus les camarades de St-André qui sont plus que jamais décidés à se battre pour le respect des  valeurs et des principes que certains n’ont pas hésiter à fouler aux pieds pour leurs petites ambitions personnelles et pour lesquelles ils commencent à payer chèrement .

A noter parmi l’assistance, la présence de Sylvie Mouniata, Firose Gador, Fabrice Hoareau, et Harry Ah Kouèt, tous  secrétaires du PCR .Etaient présents également Elie Hoareau et le Maire de St-Louis, Claude Hoareau dont les combats  qu’il a menés à St-André ont été  rappelés par Jacky The Seng sous les applaudissements de l’assistance.

Le PCR à St-André i refé

Paul Dennemont

   

1 Commentaire(s)

Didier , Posté
Sa ne vaut même pas la peine d'être commenter! Pathétique!!!