Tribune libre d'Europe Ecologie les Verts Réunion :

Les écologistes défendent l'accès aux soins


Publié / Actualisé
L'accès aux soins est devenu un véritable parcours du combattant pour les populations les plus vulnérables. Il est urgent de proposer des améliorations concrètes au texte de la loi de 1999 qui avait créé la Couverture maladie universelle (CMU).
L'accès aux soins est devenu un véritable parcours du combattant pour les populations les plus vulnérables. Il est urgent de proposer des améliorations concrètes au texte de la loi de 1999 qui avait créé la Couverture maladie universelle (CMU).

Ce constat alarmant est chaque jour réalisé notamment au niveau du service des urgences de notre île : l’accès aux soins des plus démunis relève du parcours du combattant. Trop nombreux sont nos compatriotes qui baissent les bras et ne bénéficient pas du droit aux soins, légitime à tout individu.

Par ailleurs, en raison de difficultés financière et par manque d'information, des personnes renoncent et " échouent " dans les structures de soins avec des situations sociales et de santé complexes car dégradées. Or, tout retard dans les soins apportés entraînent un surcoût des dépenses: c’est aussi un gouffre financier pour le système de santé.

Le contexte est connu de tous : la pauvreté gagne du terrain; Le renoncement aux soins et la complexité administrative sont des obstacles à l’accès aux soins. Il est indigne de laisser des individus dans une telle misère sanitaire.

Après 230 auditions d’acteurs de la santé, d’assurés sociaux et d’associations de lutte contre l’exclusion, l'élue écologiste Aline Archimbaud, a élaboré 40 propositions rendues au Premier ministre. Parmi ces mesures figurent notamment la généralisation du tiers-payant, la simplification administrative, la nécessité de développer les dispositifs de prévention. Certaines de ces propositions ont été intégrées à la stratégie nationale de santé.

La mise en oeuvre d'une solidarité réelle est soutenue de longue date par les écologistes: elle doit se décréter et sortir des seuls discours bienveillants. Europe Écologie Les Verts à la Réunion, un territoire particulièrement frappé par les difficultés et les inégalités d’accès aux soins , se félicite que la sénatrice écologiste, puisse porter auprès du Premier Ministre ces propositions.

Charles Moyac, porte-parole régional d’Europe Ecologie les Verts Réunion

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !