Tribune libre :

L'UNEF majoritaire en Cité Universitaire !


Publié / Actualisé
En totalisant plus de 76 % des suffrages exprimés, la liste UNEF - FERUF remporte 5 sièges sur 6 au Conseil des résidences du CROUS de La Réunion. Ce scrutin de rentrée a été un double succès dans la mesure où les étudiants adhèrent très largement à notre projet avec un taux de participation de plus de 39 % contre une moyenne de 11% en métropole. L'UNEF conserve ainsi la majorité absolue au conseil des résidences et progresse même d'un siège par rapport à l'an dernier. Notre organisation oeuvrera dans les mois qui viennent à l'amélioration des conditions de vie des étudiants installés au sein des résidences universitaires du CROUS de la Réunion.
En totalisant plus de 76 % des suffrages exprimés, la liste UNEF - FERUF remporte 5 sièges sur 6 au Conseil des résidences du CROUS de La Réunion. Ce scrutin de rentrée a été un double succès dans la mesure où les étudiants adhèrent très largement à notre projet avec un taux de participation de plus de 39 % contre une moyenne de 11% en métropole. L'UNEF conserve ainsi la majorité absolue au conseil des résidences et progresse même d'un siège par rapport à l'an dernier. Notre organisation oeuvrera dans les mois qui viennent à l'amélioration des conditions de vie des étudiants installés au sein des résidences universitaires du CROUS de la Réunion.

Cette victoire en résidence universitaire constitue pour l'UNEF une étape importante, puisque par ce biais, les étudiants valident dans les urnes les revendications de notre organisation en terme d'augmentation du nombre de logement ou encore d'élargissement des mesures à destination des étudiants boursiers et non boursiers.

Nous estimons que les mesures annoncées en Juillet dernier par la Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche – création de l'échelon 0bis, création de l'échelon 7 ou encore revalorisation des bourses – constituent une première réponse à l'urgence sociale mais qu'il convient désormais de concrétiser davantage les engagements du Président de la République, notamment en ce qui concerne l'allocation d'autonomie pour l'ensemble des étudiants.

Ce plébiscite électoral de l'UNEF est un message clair des étudiants à destination du gouvernement : les jeunes de La Réunion exigent que l'État investisse de façon conséquente dans le logement étudiant qui s'avère être le premier poste de dépense pour un jeune inscrit dans l'enseignement supérieur. La capacité d’accueil en logement CROUS n'est que de 6% dans le département alors que le rapport parlementaire du député Jean-Paul ANCIAUX incitait les différentes académies à atteindre les 10%. Nous espérons vivement que notre département bénéficiera largement de l'engagement présidentiel visant à créer 40 000 logements étudiants sur l'ensemble du quinquennat.

Le comité de pilotage du "plan 40 000" s'est réuni une première fois autour de la Ministre de l'Enseignement Supérieur le 16 Septembre dernier, la réflexion est donc en cours et notre organisation ne manquera pas de continuer à sensibiliser le gouvernement sur la situation alarmante du département de La Réunion.

Helno EYRIEY
Secrétaire Général de l'UNEF

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !