Courrier des lecteurs de la section Réunion de la Ligue des droits de l'Homme :

La face hideuse du racisme, la République défigurée


Publié / Actualisé
Christiane TAUBIRA a réagi en "héroïne" face aux injures racistes dont elle a été victime, en faisant part de ses craintes quant aux conséquences de tels actes sur des populations ou des personnes "n'ayant aucun moyen de se défendre". Quelle leçon face aux hypocrites qui prétendent dénoncer "la pensée unique des Droits- de-l'Hommistes"!! - et en viennent à justifier l'injustifiable.
Christiane TAUBIRA a réagi en "héroïne" face aux injures racistes dont elle a été victime, en faisant part de ses craintes quant aux conséquences de tels actes sur des populations ou des personnes "n'ayant aucun moyen de se défendre". Quelle leçon face aux hypocrites qui prétendent dénoncer "la pensée unique des Droits- de-l'Hommistes"!! - et en viennent à justifier l'injustifiable.

Face au racisme désinhibé qui s'exprime violemment dans le contexte de crise sociale et en cette période pré-électorale, la France se doit de valoriser le meilleur de ce qu'elle porte en elle: son métissage et sa richesse culturelle issue de son histoire et du constant apport par agrégat de populations diverses.

Afin de redonner à tous, la nécessaire confiance dans l'EGALITE au sein de la République, la France doit apprendre à gérer son passé colonial et postcolonial. Pour le dépasser, il nous faut en débattre  en grand et calmement et rendre obligatoire son enseignement à l'Ecole.

Sur ces sujets, débattre et enseigner nous paraissent indispensables pour enrichir et promouvoir une authentique démocratie, en un moment où une fragmentation sociale et politique menace d'écarteler nos sociétés.  Aujourd'hui, temporiser ou éviter la question du racisme c'est prendre le risque de voir à nouveau notre histoire enfanter des monstruosités alors que renait sous la poussée de l'extrême-droite européenne et d'un parti qui se dit National la déraison mortifère de la Bête immonde.

Pour l'honneur de la Réunion et celui de la République, pour défendre nos droits aussi bien que notre commune dignité d'êtres humains, nous invitons les Réunionnais, en particulier les élus, de toute sensibilité politique républicaine,  à marquer avec nous leur solidarité à Christiane TAUBIRA, et à travers elle à toutes les victimes du racisme.

La section Réunion de la Ligue des droits de l'Homme

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !