Tribune libre du SNE-SNALC-FGAF :

Pour les activités périscolaires le mercredi matin


Publié / Actualisé
Le SNE-SNALC-FGAF vient de prendre connaissance du projet d'assouplissement du décret sur les rythmes scolaires dans le 1er degré annoncé par Benoît Hamon. Notre organisation prend acte de la proposition de bon sens de regrouper sur une demi-journée les activités périscolaires - jusque là saupoudrées sur la semaine.
Le SNE-SNALC-FGAF vient de prendre connaissance du projet d'assouplissement du décret sur les rythmes scolaires dans le 1er degré annoncé par Benoît Hamon. Notre organisation prend acte de la proposition de bon sens de regrouper sur une demi-journée les activités périscolaires - jusque là saupoudrées sur la semaine.

Pour autant, ce projet ne peut en aucun cas nous satisfaire. Le maintien des cinq matinées consécutives ne prend pas en compte la nécessité d’une coupure dans la semaine pour l’enfant – coupure qui a toujours existé dans l’école républicaine.

C’est pourquoi le SNE-SNALC-FGAF propose que les activités périscolaires soient regroupées le mercredi matin.

Par ailleurs, cette réforme ne résout pas la question fondamentale que pose le projet qui aggrave les inégalités entre les territoires, toutes les communes ne pouvant assumer de la même façon les charges qu’elle leur impose.

Le bureau académique du SNALC Réunion

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !