Tribune libre du SNALC et du SNE :

Vandalisme à l'école : pourquoi tant de haine ?


Publié / Actualisé
Encore une triste actualité : des classes de l'école Damase Legros ont été saccagées. C'est un geste déplorable qui ne fera que décourager les petits et les grands usagers de cette école du Chaudron. Rien de plus démoralisant que de voir son cadre de travail, ses effets personnels ainsi abîmés et maltraités. Il s'agit bien de violence psychologique ! Posons-nous les bonnes questions et prenons les bonnes décisions/mesures pour éviter la répétition de ce genre de fait divers. Comme nous l'avions dit et écrit il y a deux semaines, l'école doit rester un sanctuaire !
Encore une triste actualité : des classes de l'école Damase Legros ont été saccagées. C'est un geste déplorable qui ne fera que décourager les petits et les grands usagers de cette école du Chaudron. Rien de plus démoralisant que de voir son cadre de travail, ses effets personnels ainsi abîmés et maltraités. Il s'agit bien de violence psychologique ! Posons-nous les bonnes questions et prenons les bonnes décisions/mesures pour éviter la répétition de ce genre de fait divers. Comme nous l'avions dit et écrit il y a deux semaines, l'école doit rester un sanctuaire !

Par ailleurs, le SNALC et le SNE réagissent à l'ingérence de certains parents qui prétendent gérer le temps de formation des professeurs ! Pourquoi ne s'insurgent-ils pas contre les formations qui ont lieu la plupart du  temps sur les heures de préparation et de correction que des enseignants ? Sont-ils opposés à une évolution des programmes ? L'école n'est-elle qu'une garderie pour certains?

Le SNALC et le SNE déplorent le trop petit nombre de formations proposées aux professeurs et regrettent que certaines organisations de parents s'opposent aux temps de réflexion nécessaires pour une réforme concernant avant tout les enseignants et les élèves : les programmes et leur articulation par rapport au socle commun.

Le SNALC (syndicat national des lycées et collèges)

La SNE (syndicat national des écoles)

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !