Tribune libre de Demain La Réunion :

Transport scolaire à Saint-André : "La logique financière ne doit pas être la règle"


Publié / Actualisé
Lors du dernier Conseil municipal nous avons proposé une motion pour le rétablissement de la gratuité du transport scolaire pour les familles les plus démunies de l'Est et notamment de Saint-André. Apparemment lors du conseil communautaire du 04 septembre, un débat à ce sujet a eu lieu, laissant entendre des modifications relatives à la tarification.
Lors du dernier Conseil municipal nous avons proposé une motion pour le rétablissement de la gratuité du transport scolaire pour les familles les plus démunies de l'Est et notamment de Saint-André. Apparemment lors du conseil communautaire du 04 septembre, un débat à ce sujet a eu lieu, laissant entendre des modifications relatives à la tarification.

Nous estimons que ces modifications – si elles étaient réellement appliquées et nous attendons de nouvelles délibérations le confirmant – restent insuffisantes. Au lieu de mettre des milliers d’euros dans des études pour des projets qui ne seront jamais réalisés et dont personne n’en veut – le Port de Bois Rouge par exemple -  nous invitons les élus communautaires de Saint-André à progresser encore dans leur démarche afin que les familles à faibles revenus ne soient plus lésées. Nous réaffirmons que la logique financière ne doit pas être la règle et que l’humain doit être considéré.

D’ailleurs dans ce même registre, constatant la nouvelle orientation prise par la municipalité de Saint-André – voire note de service du 01092015 – à savoir supprimer le lait et la collation du samedi aux écoliers de la ville, nous demandons également à la majorité municipale de revenir sur cette note et de rétablir le lait pour nos jeunes écoliers. Les jeunes ne doivent pas subir les frais d’une gestion hasardeuse. L’exécutif municipal devrait agir dans le sens d’une solidarité plus grande, d’une humanité garantie par des décisions municipales cohérentes et allant dans le bon sens.

Robert Nativel – Colette Aqulimeba – Rita Houng Chui Kieng

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !