Tribune libre de la CGPME :

Opération "Tournée des entrepreneurs" : répondre aux attentes des jeunes


Publié / Actualisé
Numérique, mobilité et relations humaines constituent les trois attentes majeures des jeunes réunionnais. Avec le projet "Tournée des entrepreneurs", la CGPME Réunion souhaite distiller un message d'espoir à la jeunesse réunionnaise en lui ouvrant le "champ des possibles".
Numérique, mobilité et relations humaines constituent les trois attentes majeures des jeunes réunionnais. Avec le projet "Tournée des entrepreneurs", la CGPME Réunion souhaite distiller un message d'espoir à la jeunesse réunionnaise en lui ouvrant le "champ des possibles".

La CGPME Réunion poursuivait sa "Tournée des entrepreneurs" ce vendredi 12 février et donnait cette fois-ci rendez-vous aux élèves de la SEGPA du collège Paul Hermann, à Saint-Pierre.

La démarche adoptée suit la même philosophie : les chefs d’entreprise ne viennent pas uniquement pour parler de leur métier et des compétences recherchées, ils viennent avant tout pour écouter, discuter,  échanger avec les jeunes et mieux appréhender cette génération souvent stigmatisée. L’objectif visé est double : si les futurs diplômés doivent être en phase avec les nouveaux métiers qui se développent, les chefs d’entreprises doivent également repenser leur mode de management pour intégrer ces jeunes générations (dites Y et Z).

Numérique, mobilité et qualité des rapports humains sont les trois changements que ces nouvelles générations veulent apporter au monde du travail. Trois chefs d’entreprise ont échangé avec les élèves sur ces thématiques. Dominique Despert, gérant de Dronoptic, a sensibilisé les élèves de 4e et 3e SEGPA sur l’éventail d’opportunités offert par le secteur numérique. Gwendal Le Tohic, gérante de Changer D’Air, a abordé le thème de la mobilité, élément incontournable du parcours professionnel des jeunes réunionnais : mobilité géographique (locale, régionale, etc.), ou encore changement de trajectoire professionnelle. Dernier atelier, mené par Eric Namies, gérant de Ralph Communication: la gestion des relations humaines au sein de l’entreprise et la transmission de "être". Apprendre de ces jeunes et de la façon dont ils vont transformer le modèle managérial, tel est aussi l’objectif de cette rencontre pour les chefs d’entreprise.

Alors que le gouvernement multiplie les annonces en faveur de l’alternance et de l’apprentissage, la CGPME Réunion privilégie son mode d’action : proximité et rencontre directe avec les jeunes. "Cette tournée dans les SEGPA montre que l’on s’investit de manière concrète pour valoriser les jeunes et les entreprises, explique Danielle Gros, responsable du pôle Ecole entreprise de la CGPME Réunion. S’engager auprès des jeunes n’est pas qu’une question de dispositifs.

Il faut aussi leur apporter un message optimiste, les rencontrer, apprendre à se faire confiance, et construire avec eux. Par exemple, passer par la SEGPA ne signifie pas que les portes vers tel ou tel métier seront fermées. Traduire l’égalité réelle de manière concrète c’est aussi ça : élargir l’accès des jeunes réunionnais au monde du travail et donner à chacun d’entre eux la chance de construire son parcours professionnel d’homme ou de femme !".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !