Tribune libre de Jean-Yves Payet pour Lutte Ouvrière :

"Solidarité avec les travailleurs du BTP"


Publié / Actualisé
Dans une tribune libre, Jean-Yves Payet, représentant de Lutte Ouvrière, tient à apporter son soutien aux salariés du BTP qui sont actuellement en grève, revendiquant une hausse de 3% des salaires.
Dans une tribune libre, Jean-Yves Payet, représentant de Lutte Ouvrière, tient à apporter son soutien aux salariés du BTP qui sont actuellement en grève, revendiquant une hausse de 3% des salaires.

Après deux jours de grève les patrons qui font bloc derrière leur syndicat, la FRBTP, affichent toujours la même fermeté vis-à-vis des ouvriers du BTP : 0% et rien d’autre.

Le patron de Holcim et président de la FRPTP ose prétendre que les 1,07% que ses homologues et lui-même ont concédés pour la mutuelle obligatoire vaut augmentation de salaire. Ainsi, déclarent-ils, " on a déjà donné ! "

Les travailleurs demandent leur dû : à peine 40 ou 50 euros mensuel sur un salaire d’ouvrier. Mais même ce peu est trop pour les patrons du BTP qui, eux, ont empoché plusieurs millions avec le CICE, qui bénéficient d’exonérations et de subventions de toutes sortes et qui empocheront encore des millions avec le chantier de la route du littoral.

Comme l’a souligné un porte-parole des grévistes, les patrons pleurnichent sur la crise, les difficultés du marché, etc. Mais qui se soucie des ouvriers dont les salaires sont bloqués ?

Les patrons ont les moyens de payer. Ils doivent payer !
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !