Tribune libre de Marc Marie :

Drôle de position ?


Publié / Actualisé
Le conseil de l'Europe estime que la France est un pays "raciste ". J'oserai dire merci à certaines personnalités politiques que leur manque de discernement sans oublier leurs profonds manque de respect des peuples impose un jugement plutôt sévère envers notre peuple, notre pays la France ! Ce qui fait dire à la commission européenne contre le racisme et l'intolérance que les Français le sont profondément, je dirais plus volontiers dans l'intolérance ! (Photo d'illustration : AFP)
Le conseil de l'Europe estime que la France est un pays "raciste ". J'oserai dire merci à certaines personnalités politiques que leur manque de discernement sans oublier leurs profonds manque de respect des peuples impose un jugement plutôt sévère envers notre peuple, notre pays la France ! Ce qui fait dire à la commission européenne contre le racisme et l'intolérance que les Français le sont profondément, je dirais plus volontiers dans l'intolérance ! (Photo d'illustration : AFP)

Mais qui anime cette commission ? Ce n’est pas l’Europe, nous avons une organisation supranationale composée de 47 états membres disposant d’un budget annuel de plus de 200 millions d’euros. Bien entendu avec la prérogative d’assurer une mission : "Promotion des droits de l’homme et lutte contres toutes formes d’intolérance".

Alors nos biens pensants du conseil de l’Europe s’alarment, s’inquiètent ! Des discours racistes en France, nous pouvons comprendre. Thorbjorn Jagland le secrétaire général du conseil de l’Europe nous rappelle à l'ordre! A son avis certain discours de haine et de sa banalisation, sont souvent dans le discours de certains hommes politique de notre pays, nous pourrions le comprendre ! Malheureusement nous le constatons !

Je pose la question suivante notre pays doit –il être sous tutelle verbale ? Notre constitution ne doit-elle pas imposer à nos politiques une correction dans leur langage ? Pourquoi notre peuple est devenu intolérant ? Ces experts parlent-t-ils de ce que connais notre pays les attentats, le chômage, la précarité alors que font "ces planqués"?

Avant de juger sévèrement ce peuple, jugez ses gouvernants les réponses seront plus dans l’air du temps. Je ne peux accepter ce rapport hypocrite, ne nous respectant absolument pas. Ce que le conseil de l’Europe doit comprendre c’est que nous sommes un peuple laïc ayant des références sociales. Alors Messieurs ne pas confondre racisme et intolérance. Le peuple Français n’acceptera pas un changement dans sa culture, il défendra bec et ongles ses mœurs mais surtout il ne pourra jamais accepter de se voir dicter des règles par une organisation supranationale.

Alors même si nous râlons contre tous et contre rien, jamais un dictateur que se soit d’extrême gauche ou d’extrême droite ne pourra nous dicter sa loi. Il en est de même pour ces affreux barbus ou curés, nous sommes un peuple laïc et révolutionnaire. Je trouve donc très paradoxal pour notre culture d’avoir une institution nommée au conseil de l’Europe !

Marc Marie Citoyen

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !