Tribune libre de Gérard Françoise :

Votez et faites voter Emmanuel Macron


Publié / Actualisé
Mes chers amis, chers compatriotes, chers Réunionnais, Vous l'aurez remarqué, je n'ai pas commenté les résultats du premier tour de l'élection présidentielle. Je voulais en effet prendre le temps de la réflexion et non réagir sur le coup de l'émotion.
Mes chers amis, chers compatriotes, chers Réunionnais, Vous l'aurez remarqué, je n'ai pas commenté les résultats du premier tour de l'élection présidentielle. Je voulais en effet prendre le temps de la réflexion et non réagir sur le coup de l'émotion.

Si au niveau national, la qualification de Marine Le Pen était prévisible, la percée des extrêmes ici, à La Réunion, a surpris plus d’un élu et plus d’un " commentateur ".  Pourtant, pour les élus qui comme moi sont constamment sur le terrain, qui vous reçoivent régulièrement, nous sentions bien cette colère qui montait, et qui s’est traduite dimanche dernier par le vote Mélenchon ou Le Pen. Je peux le comprendre.

L’emploi, le logement, le pouvoir d’achat restent vos préoccupations année après année, élection après élection, sans que vous ayez l’impression que cela change.  Alors les électeurs, quand ils se sont déplacés, se sont dit : " on a eu la droite, on a eu la gauche, on en a marre, allons essayer autre chose maintenant, de toute façon ça ne pourra pas être pire ".

Eh bien, si, ça peut être pire. Le programme que propose Marine Le Pen n’apportera aucune solution pour La Réunion ; au contraire il amplifiera les problèmes et mettra à mal tout ce qui est nous est cher en créant ou en accentuant des divisions.

Quitter l’Europe alors que sans l’Europe, aucun des grands projets réunionnais n’auraient pu et ne pourraient pas avoir lieu ; alors que sans l’Europe, aucun de nos étudiants ne pourrait aller à l’étranger pour se former ; alors que sans l’Europe les demandeurs d’emploi seraient encore plus démunis en termes d’aides et de soutiens ? Cela n’aurait aucun sens ! Lutter contre l’immigration illégale ? Mais à La Réunion, il n’y a déjà aucune immigration illégale, comme peuvent la connaître la Métropole ou les départements de la Guyane et de Mayotte !

Alors, oui, je suis d’accord avec vous. La Gauche, la Droite, ce vieux clivage a vécu. Aujourd’hui, ce qui importe, , c’est accepter que la Gauche comme la Droite modérée peuvent avoir de bonnes idées et ne pas hésiter à les adopter et à les appliquer. Le dogmatisme doit laisser la place au pragmatisme ! Et ce pragmatisme, c’est Emmanuel Macron qui l’incarne, comme j’avais déjà eu l’occasion de le dire. C’est lui, et lui seul, qui peut permettre de poursuivre la voie de l’Egalité Réelle qu’ont initiée le Gouvernement et Ericka Bareigts.

C’est lui et lui seul qui peut entreprendre les réformes qui remettront notre pays sur le chemin de la croissance, de l’emploi et de la justice.  " Rester en colère, disait Bouddha, c’est comme saisir un charbon ardent avec l’intention de le jeter sur quelqu’un : c’est vous qui vous brûlez ". Dimanche 7 mai, ne vous laissez pas brûler par votre colère ! Dimanche prochain, votez et faites voter Emmanuel Macron !

Gérard Françoise
Soutien d’Emmanuel Macron
 

   

1 Commentaire(s)

KUNTA KINTé, Posté
L' inutile de service à Ste Clotilde est de sortie , donc il faut en inventer de nouvelles promesses pour ceux qui ont besoin d'y croire…

Il serait temps que l’on demande aux Français, si réellement, ils adhèrent à ce programme politique.

La rose ne sera plus l’emblème du Parti Socialiste elle va être remplacée par le MUGUET c’est la seule tige capable de supporter autant de cloches !!!