Tribune libre du MEDEF Réunion :

Pour la mise en place de conventions collectives secteur par secteur, au plus près des réalités des entreprises


Publié / Actualisé
Suite à la rencontre entre partenaires sociaux du lundi 26 juin à la DIECCTE pour travailler sur le sujet de l'application des conventions collectives à La Réunion, le MEDEF Réunion a rappelé son engagement depuis plusieurs années dans l'accompagnement des branches pour l'application des conventions collectives. Pour autant, il a confirmé son opposition à la signature d'un accord normatif commun à tous les secteurs, trop éloigné des réalités des entreprises (Photo d'illustration)
Suite à la rencontre entre partenaires sociaux du lundi 26 juin à la DIECCTE pour travailler sur le sujet de l'application des conventions collectives à La Réunion, le MEDEF Réunion a rappelé son engagement depuis plusieurs années dans l'accompagnement des branches pour l'application des conventions collectives. Pour autant, il a confirmé son opposition à la signature d'un accord normatif commun à tous les secteurs, trop éloigné des réalités des entreprises (Photo d'illustration)

Conscient des difficultés que représenterait une application in extenso et immédiate de l’ensemble des conventions nationales, notamment pour les petites entreprises, le MEDEF Réunion prône, comme le prévoit l’esprit de la loi, une méthodologie pragmatique, individualisée, et sectorielle, au plus proche du terrain.

Toute signature d’un accord global et systématique risquerait de mettre en danger notre tissu économique composé essentiellement de TPE et de PME.
L’application des Conventions Collectives Nationales dans les Départements d’Outre-Mer, et à La Réunion en particulier, est une dynamique qui doit permettre, à terme, aux salariés et aux entreprises réunionnaises ne dépendant pas d’une convention collective régionale ou nationale, d’appliquer une couverture conventionnelle, en permettant toutefois des adaptations locales pour tenir compte de nos spécificités et notre fonctionnement propre.

Ainsi, le MEDEF Réunion est favorable à démarrer des travaux, en commençant par identifier les secteurs non couverts par une convention, et en y associant les entreprises des secteurs concernés, sous la réserve impérative de ne pas mettre en péril une économie déjà fragilisée et des entreprises structurellement moins compétitives qu’en métropole.

Dès 2012, le MEDEF Réunion a accompagné la Fédération Réunionnaise des Artisans Boulangers-Pâtissiers dans leur volonté de dénoncer la convention collective régionale, obsolète, pour évoluer vers l’application de la Convention Collective Nationale. Les négociations ont abouti en 2017 à la demande d’extension commune de la convention nationale, accompagnée d’un échelonnement dans le temps de l’application des principales dispositions ; preuve est faite que, par le dialogue et la volonté d’avancer sur la base d’une analyse concrète et poussée du secteur, des solutions peuvent être trouvées.


En revanche le MEDEF Réunion est fermement opposé à la signature d’un accord engageant toutes les entreprises à appliquer de but en blanc les Conventions collectives nationales, même si leur application était étalée dans le temps.

En effet, les négociations doivent d’une part être confiées à des interlocuteurs spécialisés de chaque secteur, et non à des interprofessions moins au fait des réalités économiques, sociales, et des métiers.

D’autre part, signer cet accord relèverait davantage d’une solution de facilité, cette approche globale et non différenciée risquant de détruire des pans entiers de l’économie réunionnaise.
Devant le risque qu’une telle option soit mise en œuvre, le MEDEF Réunion rappelle que toute approche globalisée incluant un calendrier non maîtrisable et une systématisation déconnectée des réalités serait dangereuse, et nuirait, à terme, tant aux entreprises qu’aux salariés. Ainsi le MEDEF Réunion s’oppose fermement à un accord unique applicable à tous les secteurs et préconise une structuration des branches posant les bases d’un dialogue constructif.

Première organisation patronale de France, le MEDEF réaffirme sa volonté d’oeuvrer au progrès social, en travaillant notamment avec les partenaires sociaux à l’identification des secteurs économiques non couverts par une convention collective et en accompagnant les travaux par la suite, secteur par secteur.


A propos de :
Le MEDEF Réunion est le premier réseau d’entrepreneurs de La Réunion, fédérant plus de 450 entreprises dont 85% de TPE / PME de moins de 50 salariés et 21 syndicats professionnels. Il défend et fait valoir les intérêts des entreprises auprès de l'ensemble des décideurs et promeut l'esprit d'entreprendre. Il accompagne les chefs d’entreprise dans leur quotidien en apportant des informations et des conseils dans les domaines social, juridique, formation, emploi, économie…


www.medef-reunion.com
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !