Tribune libre de l'avocat de Nassimah Dindar :

Une plainte a été déposée


Publié / Actualisé
Jean-Michel Baloup, avocat de Nassimah Dindar a publié le communiqué que nous reproduisons intégralement ci-dessous :
Jean-Michel Baloup, avocat de Nassimah Dindar a publié le communiqué que nous reproduisons intégralement ci-dessous :

 

La relaxe pure et simple de Madame Nassimah Dindar, le 9 mars 2017, devant la Cour d'appel de Saint-Denis ne pouvait, en cette période électorale, laisser indifférents ses adversaires politiques.

C'est pourquoi, aujourd'hui, par une déformation volontaire de la vérité, ceux-ci cherchent à lui imputer, dans sa présidence du SDIS, des malversations imaginaires. La réalité est pourtant simple : à quelque moment que ce soit, ceux qui ont travaillé à son domicile ont été payés, pour ces emplois, par ses deniers personnels et non par le SDIS ou le Département.

Affirmer le contraire est diffamatoire.

En ce qui concerne le rapport provisoire et confidentiel de la chambre régionale des comptes, il y sera répondu point par point et il sera facilement démontré, que, contrairement à ce qui opportunément affirmé par certains, Madame Nassimah Dindar n’a commis aucun délit.

En revanche, ont commis le délit de violation du secret professionnel et celui de recel dudit délit, ceux, qui, contrairement aux dispositions du code des juridictions financières, ont transmis à des tiers ledit rapport et ceux qui l’ont publié.

Une plainte en ce sens a été déposée, ce jour, entre les mains de Monsieur le Procureur de la République.

Jean-Michel Baloup

Avocat à la Cour de Paris


 

   

1 Commentaire(s)

TAGOUN, Posté
Totoche ! ils vont avoir peur.......