Manifestation des "Gilets Jaunes" :

La R.U.E Famille de France 974 apte à représenter les gilets jaunes


Publié / Actualisé
L'association R.U.E. (Réunir, Unité, Ensemble) Famille de France 974 représente les locataires : de la SHLMR, de la SIDR, de la SEMADER, de la SEMAC, de la SOGEDIS, de la SEDRE et de la SODIAC. Elle souhaite s'investir dans le mouvement des gilets jaunes et défendre l'intérêt des locataires sociaux, privés et l'intérêt des consommateurs. (photo d'illustration)
L'association R.U.E. (Réunir, Unité, Ensemble) Famille de France 974 représente les locataires : de la SHLMR, de la SIDR, de la SEMADER, de la SEMAC, de la SOGEDIS, de la SEDRE et de la SODIAC. Elle souhaite s'investir dans le mouvement des gilets jaunes et défendre l'intérêt des locataires sociaux, privés et l'intérêt des consommateurs. (photo d'illustration)

Madame monsieur,

L’association Réunir, Unité, Ensemble Familles de France 974, est affiliée à Familles de France, une association reconnue d’utilité publique depuis le 14 mai 1935 et agréée comme organisation de défense des consommateurs.
Notre but est de défendre l’intérêt des locataires sociaux, privés et l’intérêt des consommateurs (faciliter tous échanges de services familiaux, du consommateur...). Nous sommes légalement accréditer à participer aux instances ou organismes publics ou privés permettant de faire valoir le point de vue familial dans tous les domaines (commissions préfectorales, départementales, communales, UDAF, établissements scolaires, éducatifs ou sanitaires, organismes chargés du logement, du cadre de vie, du développement durable...).
Suite à la " crise sociale " qui traverse notre île, nous avons était sollicité par " les gilets jaunes " de la commune du Port afin de les représenter auprès des instances de l’Etat. En effet, les familles de la Réunion rencontrent de graves problèmes pour subvenir à leurs besoins en ces temps difficiles. La vie chère, l’augmentation des impôts, la flambée des prix à la consommation, le chômage de masse sont des facteurs qui relèvent de la compétence de l’Etat. Il est urgent qu’une table ronde soit mise en place avec tous les acteurs économiques et sociaux de notre île afin d’éviter " une guérilla urbaine ". La population réunionnaise se sent pas écoutée et incomprise.

Vous devez réagir et apporter des réponses à cette situation d’urgences sociales.

Cordialement.

Le président.
Mr Antoine ARAYE " Samy "

   

1 Commentaire(s)

Mandelakreol, Posté
Belle initiative, il faut rétablir le dialogue social.