Tribune libre de Jean-Hugues Ratenon :

Lettre ouverte au recteur de la Réunion avec copie au Préfet


Publié / Actualisé
" L'annonce du Chef de l'Etat de rouvrir les crèches, écoles, collèges et lycées à partir du 11 mai laisse perplexe et provoque plus de peur que de soulagement. Beaucoup redoutant une deuxième vague de l'épidémie plus grave que la première.
" L'annonce du Chef de l'Etat de rouvrir les crèches, écoles, collèges et lycées à partir du 11 mai laisse perplexe et provoque plus de peur que de soulagement. Beaucoup redoutant une deuxième vague de l'épidémie plus grave que la première.

En effet, quelles garanties, quelles mesures pour que tous les élèves, professeurs, personnels communaux, chauffeurs de bus, surveillants, etc…travaillent dans des conditions maximales de sécurité sanitaire ?Comment faire respecter les gestes barrières à nos marmailles dans les classes, les cantines, les cours de récréation ? Comment faire respecter la distanciation dans les transports scolaires ? Comment  gérer l’arrivée et les départs des parents qui déposent et récupèrent leurs enfants ?

Autant de questions qui poussent certains à se regrouper pour un " 11 mai sans moi " et qui trouve aussi écho à la Réunion.

Le Ministre Jean Michel Blanquer a parlé de " reprise progressive ", " pas de grands groupes dans les classes ", " priorité au public les plus fragiles, aux élèves en difficultés " ; et s’est donné 2 semaines pour établir de grands aménagements en concertation avec tous les acteurs de l’Education.

Il a indiqué également que chaque Académie pourra prendre des décisions en fonction des situations locales. Autrement dit, nous pouvons décider par nous même de ce qu’il convient de faire. Annoncer comme vous l’avez fait d’une rentrée scolaire stricte et obligatoire dès le 14 mai est inacceptable et va à l’encontre du dialogue social, de la démocratie participative et de la santé de tous.

Vous ne pouvez pas dire que vous allez rencontrer tous les partenaires et dans le même temps affirmer que votre décision est déjà prise. La rentrée doit se faire uniquement après avoir échangé et écouté les points de vue des uns et des autres pour parvenir à une décision collégiale. Cela s’appelle la démocratie, la concertation. 

C’est pourquoi Monsieur le Recteur, je vous propose d’organiser une vraie conférence débat, par tous les moyens technologiques modernes, avec tous les syndicats de l’Education Nationale, tous les représentants des parents d’élèves, les responsables des intercommunalités, les Collectivités, afin de définir une rentrée adaptée à la Réunion avec toutes les mesures de sécurité. N’annoncez pas votre conclusion unilatérale avant même de débuter le débat.

Je ne veux pas donner du crédit à l’idée qui circule dans l’opinion : " le Président veut envoyer nos enfants à l’école pour libérer les parents qui devront alors retourner travailler ". L’économie ne pourra pas redémarrer en faisant prendre des risques à  nos enfants et à tous ceux qui œuvrent pour le bon fonctionnement des établissements scolaires.

Ne pas prendre en considération ces inquiétudes légitimes, c’est à considérer qu’une concertation entre les acteurs de la Réunion ne peut pas nous conduire vers une solution acceptable et acceptée par tous."

Jean-Hugues Ratenon, député de La Réunion

   

4 Commentaire(s)

Pacon, Posté
Cher raft ! Aviez vous des enfants pour sortir votre bêtise ? Avec des idiots comme vous on est à 402 cas . Au moins ce député se mobilise et vous vous pensez à l électorat . Pauvre militant de Gonthier qui ne voit que ses orteils
Le boss 974, Posté
100 pour 100 ratenon
Raft, Posté
Il faut bien que les enfants reprennent l école il n y a que 394 cas aucun mort sur une population d environ 850 000 habitants je vous rappelle que beaucoup n ont pas internet
Vous voulez qu il soit confiné jusqu à quand si les enfants ne vont pas à l école comment voulez vous que les parents travaillent
Je suis pour le confinement des personnes de plus de 60 ans car ils ont plus de risque
Mr ratenon pense plus à son électorat il prend aucun risque politique
Pour ceux qui lise mon commentaire prenez soin de vous
Sceptique, Posté
Ce recteur a t il des enfants en bas âge ? Comment enseigner avec un prof et des enfants masqués et gantes ? Monsieur le recteur pendant que vous serez sagement chez vous devant votre ordi vous allez envoyer nos enfants au suicide sans avoir au préalable fait de dépistages ? Je pense que le colis 19 vous a bousillé le sens des réalités .