Tribune libre de Jean Hugues Ratenon :

Je salue l'initiative de l'association des maires de poser ses conditions à l'Etat


Publié / Actualisé
Je salue l'initiative de l'association des maires de la Réunion de poser ses conditions à l'Etat pour essayer d'assurer la rentrée scolaire. Des conditions qui vont dans le bon sens et j'espère que l'ensemble des maires fasse l'unité autour de ce protocole qui traduira aussi une unité Réunionnaise autour de l'intérêt général.
Je salue l'initiative de l'association des maires de la Réunion de poser ses conditions à l'Etat pour essayer d'assurer la rentrée scolaire. Des conditions qui vont dans le bon sens et j'espère que l'ensemble des maires fasse l'unité autour de ce protocole qui traduira aussi une unité Réunionnaise autour de l'intérêt général.

L’Etat doit maintenant répondre le plus rapidement possible et de tout mettre en œuvre pour appliquer ce protocole ; car la voix Réunionnaise doit primer sur celle de Paris ; surtout dans ce climat de grande confusion.

J’appelle à la vigilance sur les moyens des familles. Aucune d’entre elles ne doit prendre de décision par manque de ressources financières. Si c’est le cas, des moyens doivent être débloqués pour accompagner ces familles en difficultés et ce, quel que soit leur situation social avant le confinement.

N’empêche que les vacances arrivant ce jeudi pour s’achever dans 3 semaines, le principe de précaution aurait voulu que l’on reporte cette rentrée au mois de septembre prochain.

Jean Hugues Ratenon

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !