Tribune libre de REZISTAN'S EGALITE 974 :

"Le peuple mauricien va devoir se préparer aux répercussions de cette double crise, sanitaire et écologique"


Publié / Actualisé
Ce samedi 29 août, des dizaines de milliers de Mauriciens ont déferlé dans les rues de Port Louis pour dénoncer la gestion par le gouvernement de la marée noire qui a ravagé la côte sud-est de l'île, ayant entraîné des conséquences graves tant au niveau écologique qu'économique. (Photo d'illustration Wakashio)
Ce samedi 29 août, des dizaines de milliers de Mauriciens ont déferlé dans les rues de Port Louis pour dénoncer la gestion par le gouvernement de la marée noire qui a ravagé la côte sud-est de l'île, ayant entraîné des conséquences graves tant au niveau écologique qu'économique. (Photo d'illustration Wakashio)

En effet, après le naufrage du Wakashio le 25 juillet dernier, c’est près de mille tonnes de fioul qui se sont déversées dans les eaux mauriciennes dégradant des espaces protégés abritant des forêts de Mangrove et des espèces menacées.

Cette manifestation citoyenne qui a rassemblé toutes les composantes de la société mauricienne est historique et intervient dans un contexte économique et sanitaire difficile (COVID) auquel est venu se rajouter cette crise écologique, le tout renforcé par le sentiment de corruption des élites dirigeantes et d’un manque de démocratie. La peur et la crainte du devenir du pays est légitime puisque la vie des mauriciens dépend de ses eaux pour sa sécurité alimentaire, basée sur la pêche, et pour l'écotourisme, dans une zone qui compte parmi les plus beaux récifs coralliens du monde.

Face à cette situation, REZISTAN’S EGALITE 974 ne peut qu’être solidaire du peuple mauricien qui va devoir se préparer aux répercussions de cette double crise, sanitaire et écologique et voit là l’occasion de demander le renforcement de la coopération régionale dans l’Océan Indien.

Pour RE974, Jean-Roland RUFFIER

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !