Tribune libre de Bernard Pade :

Hallucinant de voir tant de déchets salir notre île


Publié / Actualisé
Hallucinant ! hallucinant, c'est le mot qui revient lorsqu'on fait son premier cleanup, son premier ramassage de déchets. Hallucinant de voir tant de déchets salir notre île. Le 19 septembre 2020, c'est le World cleanup day, un nettoyage mondial de la planète. En 2019, ce sont 180 pays et 20 million de personnes qui se sont activés. En France, ce sont 2500 tonnes de déchets qui ont été soustraites à la nature. A La Réunion ce sont 18 tonnes. Hallucinant, car on ne s'attend pas à voir autant de détritus jonchés les sols, salir nos champs de cannes, les abords de nos routes, nos rues, nos plages, notre Réunion.
Hallucinant ! hallucinant, c'est le mot qui revient lorsqu'on fait son premier cleanup, son premier ramassage de déchets. Hallucinant de voir tant de déchets salir notre île. Le 19 septembre 2020, c'est le World cleanup day, un nettoyage mondial de la planète. En 2019, ce sont 180 pays et 20 million de personnes qui se sont activés. En France, ce sont 2500 tonnes de déchets qui ont été soustraites à la nature. A La Réunion ce sont 18 tonnes. Hallucinant, car on ne s'attend pas à voir autant de détritus jonchés les sols, salir nos champs de cannes, les abords de nos routes, nos rues, nos plages, notre Réunion.

Beaucoup de ces déchets finissent à la mer. Ils sont réduits en particules qui finissent par être mangées par les poissons. Ces poissons sont pêchés puis atterrissent dans nos assiettes. Il a été démontré que nous mangeons l'équivalent en plastique d'une carte de crédit chaque semaine.

Sak ou jet a ter i sa va la mer.

Malgré le covid-19 partout sur l'île, des nettoyages sont organisés afin d'alerter la population sur l'urgence climatique, sur l'urgence à ne plus créer de déchets.
Partout sur l'île, des citoyens se sont battus avec les mairies pour pouvoir réaliser leur ramassage dans le cadre du World cleanup day. Force est de constater que nos gouvernants sont en retard. Ils n'ont pas compris l'urgence climatique.
Comme nous avons pu le constater dans des articles récents, les zones d'enfouissement de détritus sont à saturation et aucune solution n'est encore trouvée. Pourtant, de multiples alertes ont été lancées depuis de nombreuses années.

Paradoxalement, l'UVE (unité de valorisation énergétique), un projet porté par le syndicat mixte Ileva, se veut solutionner le problème de l'enfouissement.
On oublie que pour mettre en place ces unités de recyclage, il faudrait plus de déchets que ce que produit aujourd'hui La Réunion. Il faudrait 3500 tonnes de PET quand nous en récoltons 2500 tonnes. Nos chers grands penseurs n'ont rien trouvé de mieux que de rapatrier les détritus de nos voisins. Comme si on n'en n'avions pas assez des nôtres !

À cette pollution qui arrive sur notre territoire, il faut ajouter celle des navires qui viendront nous amener ces déchets, et ceci avec les navires de fret qui utilisent le carburant le plus polluant au monde. Hallucinant !

Nous sommes la première génération à ressentir les effets du changement climatique et la dernière à pouvoir y faire quelque chose. C'est maintenant qu'il faut agir.

Nettoyer la planète lors du World cleanup day, c'est avoir pris conscience de l'urgence climatique, c'est avoir pris conscience que depuis le mois d'août nous puisons dans les réserves de la planète, nous détruisons ti lamp ti lamp l'avenir de nos enfants.
Il y a 3 attitudes face au danger :
La fuite : mais nous n'avons qu'une planète.
Le déni : je ne veux pas prendre conscience de l'urgence climatique
Le combat : je réduis mon impact environnemental.

  Au-delà du ramassage de déchets, la démarche des citoyens lors du world cleanup day a pour objectif de :
- démontrer concrètement l’omniprésence des déchets sauvages dans nos lieux de vie.
- informer voire sensibiliser largement les citoyens aux problématiques en lien avec ce fléau.
- motiver l’implication citoyenne aux côtés des divers acteurs œuvrant quotidiennement sur le sujet.
- promouvoir les actions durables de réduction des déchets à travers le monde. 

Bernard Pade
Ambassadeur World Cleanup Day à La Réunion


 

   

2 Commentaire(s)

Bruno Bourgeon, Posté
Zinquiétez pas, ya World CleanUp Day qui est là pour ramasser. malheureusement c'est uen fois par an, et c'est une association estonienne sponsorisée par Coca Cola, cherchez l'erreur...
Une équipe qui perd, Posté
Il suffit de regarder les masques jetés n'importe où, pour se rendre compte du travail à réaliser. On ne changera pas le comportement des gens en une seule génération, il y a toute une éducation à faire et ça prend plusieurs générations.On se souvient encore de ce que ça a donné quand on a essayé de verbaliser ceux qui jettent des papiers par terre.