Tribune libre de Jean-Marie Virapoullé :

Insécurité grandissante à Saint-André !


Publié / Actualisé
Depuis le début de la nouvelle mandature, la population assiste à une insécurité grandissante à Saint-André. Notre ville fait malheureusement parler d'elle dans la rubrique des faits-divers. Face à ces actes d'agressions de collégien, de lycéens, de chauffeur de bus, de pompier... on assiste à un silence assourdissant de la nouvelle municipalité. (Photo d'illustration b/www.ipreunion.com)
Depuis le début de la nouvelle mandature, la population assiste à une insécurité grandissante à Saint-André. Notre ville fait malheureusement parler d'elle dans la rubrique des faits-divers. Face à ces actes d'agressions de collégien, de lycéens, de chauffeur de bus, de pompier... on assiste à un silence assourdissant de la nouvelle municipalité. (Photo d'illustration b/www.ipreunion.com)

Malgré l'inquiétude de la population, le Maire n'a pris aucune mesure, aucune initiative pour faire face à la situation. Pourtant la ville dispose déjà des équipements nécessaires comme les caméras et le centre de surveillance que nous avons mis en place et bientôt du commissariat de police construit sous notre mandature.

La nouvelle équipe municipale n'a apporté rien de nouveau jusqu'ici. Pire, par manque d'organisation et d'inefficacité des actions municipales actuelles, les violences gagnent malheureusement du terrain. Les promesses électorales tonitruantes sont restées lettre morte jusqu'à présent. La population ne voit rien venir et s'inquiète de l'avenir de Saint-André.

Nous partageons l'inquiétude de la population, des parents et des enfants qui fréquentent nos établissements scolaires. L'opposition reste mobilisée pour proposer des solutions concrètes afin de lutter efficacement contre les incivilités et la délinquance. Dans ce cadre, à l'occasion de l'ouverture prochaine du nouveau commissariat, nous demandons une augmentation des effectifs de la Police nationale sur la ville.

Il est temps de sortir de votre bureau refait à neuf et de vous mettre au travail Monsieur le Maire !

Jean-Marie Virapoullé, conseiller municipal de l’opposition

   

6 Commentaire(s)

Missouk, Posté
Elle est bonne celle-là! L'hÃ'pital qui se moque de la charité! Qui a laissé St ANDRE dans cet état ? Vous feriez mieux de faire profil bas, vous êtes la risée de tout le monde! Heureusement que le ridicule ne tue pas. Une petite citation qui devrait vous faire réfléchir (et vous faire rire j'espère), elle émane du regretté Pierre DAC : "Les cons sont tellement nombreux cette année qu'on a l'impression que ceux de l'année prochaine sont déjà arrivés"
Desperate St-Andréenne, Posté
C'est une blague ?
Titi974, Posté
S'il te plaît Jean Marie, tais-toi, à chaque fois que tu as l'occasion de la fermer, ne te force pas à l'ouvrir.Tu connais le proverbe : il vaut mieux la fermer et passer pour un con que de l'ouvrir et le démontrer.
Jean Philippe Desby, Posté
Jean-Marie, tu plaisantes, j'espère...Penses-tu sérieusement que le point de départ de cette violence est le 28 juin de cette année ?Il faut te faire conseiller sans délai... En tout cas, ton analyse est complètement erronée. Par exemple, lorsque le double drame a eu lieu le lundi 25 septembre 2017 (au lendemain du 3 à 1, pour les sénatoriales !), juste derrière le lycée Jean Perrin [la CIREST récupère les transportés côté Sarda?], est-ce que c'était aussi la faute de l'opposant de cette mandature ?Appelle- moi, je vais t'expliquer les raisons de ta grande défaite du 28.
Pat, Posté
Heureusement que la honte ne tue pas...aller cachette don'!
Honteux, Posté
Non mais où là pas honte? Ou n'a un sacré toupet!!! Qui l était élu pendant des décennies St andré ? Qui l'a contribué à l explosion de l insécurité ? Qui l'a fait rentre un paquet domoune ou connaît de qui mi parle , que lé pas inséré socialement et qui fout le bordel ester? Et là où crie au loup? Le soir Bana y marche su la route sans tee shirt pareil le bronx .