Tribune libre de Nassimah Dindar :

Une aide pour Madagascar


Publié / Actualisé
Mme Nassimah Dindar attire l'attention de M. le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères quant à l'aide que peut apporter la France à Madagascar touchée par une importante famine. Du fait d'une importante sécheresse, sans doute due pour partie aux effets du réchauffement climatique, les populations du Sud de Madagascar sont confrontées à une importante famine. Ces derniers jours, huit enfants d'un même village seraient morts de faim. Faute de riz, les familles se nourrissent de cactus et d'agile mélangé à du jus de tamarin.
Mme Nassimah Dindar attire l'attention de M. le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères quant à l'aide que peut apporter la France à Madagascar touchée par une importante famine. Du fait d'une importante sécheresse, sans doute due pour partie aux effets du réchauffement climatique, les populations du Sud de Madagascar sont confrontées à une importante famine. Ces derniers jours, huit enfants d'un même village seraient morts de faim. Faute de riz, les familles se nourrissent de cactus et d'agile mélangé à du jus de tamarin.

La situation n’est certes pas nouvelle, dans cette région régulièrement privée d’eau. Mais elle est pire encore cette année. Ainsi, une récente étude estime que 1,6 million de personnes dans le grand sud ont des difficultés d'accès à la nourriture à cause de la sécheresse. 500 000 d'entre elles sont confrontées à une insécurité alimentaire sévère et dans le besoin d'une assistance urgente. Les images, largement diffusées à La Réunion, sont insoutenables.
L’Etat malgache a annoncé l’ouverture de quatre centres nutritionnels. Et La Réunion, solidaire comme à son habitude, se mobilise pour venir en aide à ces populations voisines.

Mais la France a aussi un rôle à jouer, essentiel. Il s’agit d’une part de répondre à l’urgence vitale et d’autre part d’aider à la dotation de ces régions d’équipements, tels qu’un pipeline, permettant d’acheminer de l’eau de manière régulière. Ces équipements, onéreux mais indispensables, permettraient de résoudre définitivement le problème de sécheresse et la famine qu’elle provoque.

Mme Nassimah Dindar demande quelle aide la France a prévu d’apporter à Madagascar, à la fois pour résoudre cette crise alimentaire à court terme et éviter à moyen et long terme que pareille situation ne se reproduise.

Nassimah Dindar

   

2 Commentaire(s)

Missouk, Posté
Tiens, la revoilà ! Depuis le temps qu'elle est élue, les choses n'ont guère changée, mais on ne l'a jamais entendue sur ce sujet. Heureusement, de nombreuses associations sont mobilisées à La Réunion, et sans doute ailleurs pour aider la population malgache lâchée souvent par ses élus et des fonctionnaires marrons. Comme Mme DINDAR n'existe plus ou presque politiquement, une petite tribune libre nous permet de nous rappeler qu'elle existe encore un peu...
Zavoca marron, Posté
Comme c'est bizarre...vous avez dit bizarre, c'est bizarre !Comme si tout d'un coup, "on" a découvert qu'à quelques encâblures de nos cÃ'tes réunionnaises, parmi les dix pays classés dans les plus "pauvres" de la planète se trouvait une grande île qui plus est francophone !Je rappelle également que le Niger l'est aussi...et bien que d'uranium nigérien arrive tout de même dans nos centrales nucléaires civiles...(le Niger possède de l'or et tout récemment on a commencé exploité le fameux or noir = pétrole !). A titre d'information, sur une plateforme pétrolière nigérienne il n'y a pas trop de français (encore moins de mobilité réunionnaise => "nous" (comprendre du cÃ'té d'une pyramide...qui paye parfois l'INSEE Réunion Mayotte pour "comprendre la mobilité des Jeunes réunionnais !) c'est direct Québec..., on trouve 80% de travailleurs [ouvriers qualifiés & encadrants compétents !] venant de la RPC : la 2nde puissance économique mondiale depuis Fukushima (mars 2011).À Madagascar, c'est pareil, les Chinois "exploitent" à fond de très grand pays aux ressources importantes ! La Réunion, quant à elle, elle récolte les boîtes sardines le samedi matin devant les portes automatiques des GS (grande distribution !)... Et, on est content de donner !La France se vante d'avoir le 2ème plus gros vivier diplomatique au monde...elle est membre permanent du CS des Nations-Unies, possède l'arme de dissuasion nucléaire (140 essais dans l'atoll de MURUROA: capable de couler le vaisseau amiral de Greene Peace: le 10 juillet 1985 dans le port d'un pays souverain => La Nouvelle Zélande (Auckland)..., mais elle n'est pas capable d'aider véritablement ces anciennes colonies dont fait partie la Réunion, Madagascar, Haïti, etc. .Et, nos chers représentants dans nos deux chambres parlementaires passent le plus clair de leur temps à faire de la COM bas de gamme !Quant aux élus locaux, je ne préfère ne rien dire ce matin...