Tribune libre de Bernard Picardo :

Chambre des métiers : réaction aux annonces du gouvernement


Publié / Actualisé
La Chambre des métiers et de l'artisanat salue la décision de l'Etat de ne pas confiner l'île de La Réunion. Nous publions leur communiqué dans son intégralité.
La Chambre des métiers et de l'artisanat salue la décision de l'Etat de ne pas confiner l'île de La Réunion. Nous publions leur communiqué dans son intégralité.

Je veux saluer la décision de l’Etat d’épargner notre île d’une deuxième période de confinement. Cette décision de sagesse est à mettre à l’actif des réunionnais qui ont su faire preuve de vigilance et d’un grand sens des responsabilités en bloquant la progression de la deuxième vague sur notre territoire. Je tiens ici à les féliciter pour cette attitude exemplaire. Je compte sur ce même engagement de la population pour continuer à contenir les paramètres de l’évolution épidémiologique par le respect des gestes barrières et le port généralisé du masque notamment.

Je fais appel aux réunionnais pour qu’ils continuent, comme ils l’ont fait depuis quelques temps, à recourir aux entreprises locales de proximité pour répondre à leurs besoins de consommation courante, en privilégiant la production locale et utiliser à chaque fois que cela est possible le circuit court.

Il en va de la survie de notre économie qui ne s’est pas encore remise des effets dévastateurs de la première vague et qui demeure encore très fragile. Notre impératif est de préserver l’économie locale en protégeant et accompagnant nos entreprises comme nous le faisons depuis plusieurs mois pour une relance durable de l’économie de proximité et de l’artisanat. La Chambre de Métiers et de l’artisanat de La Réunion qui a largement démontré son sens de la proximité sera plus que jamais au plus près de ses ressortissants pour les aider à rebondir en tirant partie des dispositifs mis en place par les collectivités et l’Etat pour traverser cette période complexe. Il est à ce titre important que la mobilisation des établissements de crédit du territoire soit telle que nos entreprises puissent bénéficier pleinement du Prêt Garanti par l’Etat (PGE) en outre.

La Réunion échappe à ce nouveau confinement mais pour autant, notre île reste intimement liée au destin national et nos entreprises vont être impactées en particulier par la baisse probable du trafic aérien et leurs conséquences directes pour les entreprises utilisatrices du fret aérien dans leurs activités. Afin que les entreprises puissent surmonter cette période difficile, il convient d’étendre dans nos territoires ultramarins les nouvelles mesures qui seront adoptées pour soutenir le secteur économique de l’hexagone.

Bernard Picardo

   

1 Commentaire(s)

La vérité si je mens !, Posté
La voix de son maître , ce type copie