Tribune libre de l'ATR-Fnault :

NEO, c'est NON


Publié / Actualisé
Le giratoire prévu même agrandi, persiste à mélanger des trafics véhicules de natures différentes qui se télescopent et se gênent mutuellement. L'entrée ouest littorale de Saint-Denis restera embouteillée. (Photo d'archives)
Le giratoire prévu même agrandi, persiste à mélanger des trafics véhicules de natures différentes qui se télescopent et se gênent mutuellement. L'entrée ouest littorale de Saint-Denis restera embouteillée. (Photo d'archives)

Pour la nouvelle entrée ouest, le projet NEO ignore celle par Bellepierre et se réduit au  réaménagement du seul carrefour de la caserne Lambert. NEO tente d’y redistribuer le trafic à  6 voies provenant de la NRL entre 3 routes à double sens, en élargissant le giratoire. Les  concepteurs de NEO souhaitent certainement fluidifier et sécuriser ce nœud routier en  réorganisant la convergence des véhicules :

• de la NRL à 4 voies + 2 voies de TCSP, 
• du flux de La Montagne à 2 voies,
• de la pénétrante urbaine à 2 voies, 
• du transit urbain à 2 voies, 
• des cars jaunes interurbains en site propre (voies réservées de TCSP).
• des deux-roues et piétons

Mais au vu de la complexité obtenue du giratoireь cela ne supprimera pas l’embouteillage  quotidien aux entrées ouest de Saint Denis !

On le voiе déjà ailleurs : l’importance du parc automobile est aussi devenue telle à La  Réunion que tous les grands giratoires aux entrées de ville sont aujourd’hui bloqués aux  heures de pointe, notamment :

• à Gillot à Sainte-Marie,
• au Sacré-Cœur et aux Danseuses au Port,
• à Ravine Blanche à Saint Pierre,
• au Gol et à Bel-air à Saint-Louis,
• à Saint Benoit, rond-point des Plaines…

En outre la complexité de ce nouveau giratoire le rend peu lisible aux usagers :  • en sortie de giratoire, confusion entre la pénétrante urbaine et la voie de transit 

• et à l’approche du giratoire, embouteillage de toutes les voies, qui bloquera aussi  celle du transit sensée être directe vers la NRL.

Alors pour l’entrée de ville, NEO, c’est non !

ATR-Fnault

   

1 Commentaire(s)

Ben, Posté
Ce projet est à jeter aux oubliettes. Il n'est pas normal de continuer à gaspiller des centaines de million d'â"¬ sur la voiture alors que si peu d'argent est mis pour le bus ou le vélo