Tribune de la CGPER :

L'Agriculture de demain c'est aussi l'abandon des pratiques du passé


Publié / Actualisé
Monsieur le Préfet Monsieur le Directeur de l'Alimentation de l'Agriculture et des Forêts de la Réunion, les jeunes agriculteurs sont comme tous nos jeunes réunionnais. Ils souhaitent que les comportements changent et que les ententes s'arrêtent. Le monde politique se plaint de la désaffection des jeunes pour le débat politique. C'est une crise de confiance importante. L'Agriculture est encore très respectée et protégée de toute désaffection car nous sommes des passionnés mais des changements doivent se faire
Monsieur le Préfet Monsieur le Directeur de l'Alimentation de l'Agriculture et des Forêts de la Réunion, les jeunes agriculteurs sont comme tous nos jeunes réunionnais. Ils souhaitent que les comportements changent et que les ententes s'arrêtent. Le monde politique se plaint de la désaffection des jeunes pour le débat politique. C'est une crise de confiance importante. L'Agriculture est encore très respectée et protégée de toute désaffection car nous sommes des passionnés mais des changements doivent se faire

Il est anormal que les personnels communaux d’une Mairie servent de bras militants pour le Maire en place. La population est blasée face à cela. C’est pareil dans l’Agriculture et peut être pareil dans toutes les Chambres consulaires.

Nous vous interpellons Messieurs car vous ne pouvez accepter que des Directeurs Technique ou Généraux et/ou Chefs de services de la Chambre d’Agriculture travaillent pour faire campagne afin de permettre au Président en place de se faire réélire.

Nous ne sommes pas nés de la dernière pluie, nous savons que cela est pratique courante mais nous avons été élus pour LE CHANGEMENT de comportement et pour une agriculture plus juste, plus honnête, plus collective , plus équitable.

Monsieur le Directeur Technique de la Chambre d’Agriculture vous devez concentrer vos efforts pour l’Agriculture Réunionnaise, pour les agriculteurs de la Réunion pas pour des élections de Commissions Mixte d’ Usine (CMU) quelque soit votre position politique.

 Un Directeur de Chambre quel qu’il soit doit rester neutre. Il est rémunéré par de l’argent public et doit être au service de tous les agriculteurs.
 
Nous en avons marre de ces pratiques louches et de ces courses aux pouvoirs.
 
Nous vous demandons Monsieur Le Préfet et Monsieur le Directeur de faire respecter les règles équitables.
Nous serons à vos côtés je l’espère vigilants .

Jean Michel Moutama (CGPER)                                                 
 



 



 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !