Tribune libre de Jean-Pierre Marchau et Charles Moyac :

Le scandale de Casabona


Publié / Actualisé
Ainsi, le maire de Saint-Pierre a osé. En pleine nuit, il a envoyé sa police et une entreprise privée pour abattre les arbres du parcours de santé de Casabona. Des arbres ont même été abattus, au mépris des règles de sécurité, alors que des militants écologistes étaient montés dessus pour les protéger. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Ainsi, le maire de Saint-Pierre a osé. En pleine nuit, il a envoyé sa police et une entreprise privée pour abattre les arbres du parcours de santé de Casabona. Des arbres ont même été abattus, au mépris des règles de sécurité, alors que des militants écologistes étaient montés dessus pour les protéger. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Tout cela pour aménager un accès à un centre commercial. Quelle urgence exigeait de procéder la nuit ? Aucune. Mais le maire de Saint Pierre avait compris que la mobilisation citoyenne pour protéger ce " poumon vert " de Saint-Pierre était en train de s’étendre. Il a donc choisi la manière brutale habituelle à ceux qui font passer les intérêts économiques des grands groupes avant la nature et la santé des citoyens.

Nous condamnons fermement cette mauvaise action et appelons tous les citoyens sensibilisés à la protection de la nature à participer demain dimanche à partir de 9 h à la mobilisation qui aura lieu sur le site de Casabona.

Jean-Pierre Marchau
Secrétaire Régional EELVR

Charles Moyac
EELV Saint-Pierre

   

4 Commentaire(s)

Beton, Posté
HULKIl faut des années et des années avant qu'un arbre soit grand donc replanter c'est bien mais pas suffisant. Il faut concerter comme l à fait la mairie de Petit île pour l'aménagement de Grand Anse. Mais la mairie de St Pierre n'aime pas la concertation
Yoag, Posté
Parfaitement dit. On pourrait juste ajouté que sont invités à nous rejoindre dimanche non seulement les citoyens sensibilisés à la préservation de la nature mais plus largement à ceux soucieux du respect de la démocratie. Car c'est aussi une entorse à la démocratie qui a eu lieu ce vendredi soir, tout comme à Manapany depuis des mois.
CAJAOP, Posté
Je suis d'accord avec ce qu'il écrit, mais c'est qui, ce Monsieur MARCHAU, il fait quoi en fait le reste de l'année ?
HULK, Posté
Les écolos sont systématiquement contre tout. On aurait pu abattre 15 arbres et en replanter 30. Mais non, il n'y a que leur position (souvent manipulée par des politiques ) qu doiti compter. Je pense que le dialogue doit primer mais ils ont des positions d'ayatollahs sectaires.