Tribune libre du groupe Saint-Denis pour tous :

Les champions de la chaise vide


Publié / Actualisé
Nous apprenons par voie de presse qu'une fois de plus les élus dionysiens de la CINOR issue des rangs de l'opposition vont briller par leur absence à l'occasion des premiers débats sur les Orientations Budgétaires de la mandature. C'est le deuxième grand rendez-vous politique de la mandature après la mise en place du nouvel exécutif puisque c'est le moment où la CINOR pose les base de son action politique. Or toute l'équipe de Didier Robert est absente, fait l'école buissonnière ; méprisant de ce fait les électeurs qui leur ont fait confiance et les principes de la démocratie représentative. (Photo : Saint-Denis pour tous)
Nous apprenons par voie de presse qu'une fois de plus les élus dionysiens de la CINOR issue des rangs de l'opposition vont briller par leur absence à l'occasion des premiers débats sur les Orientations Budgétaires de la mandature. C'est le deuxième grand rendez-vous politique de la mandature après la mise en place du nouvel exécutif puisque c'est le moment où la CINOR pose les base de son action politique. Or toute l'équipe de Didier Robert est absente, fait l'école buissonnière ; méprisant de ce fait les électeurs qui leur ont fait confiance et les principes de la démocratie représentative. (Photo : Saint-Denis pour tous)

Et ce n’est pas la première fois... Nous ne détaillerons pas ici l’ensemble de leurs absences mais un fait suffit pour les illustrer : Didier Robert n’a été présent qu’au premier Conseil Communautaire, espérant peut-être encore un hold up démocratique sur la base de tractations occultes pour arracher une Présidence que le vote des Dionysiens lui avait refusé.

Le Mercredi 20 Janvier 2021, la grande majorité des élus de la CINOR était présente pour un séminaire et des ateliers de construction du projet commun. Les oppositions de Sainte-Suzanne et Sainte-Marie étaient présentes et ont largement participé aux discussions constructives, comme l’avait souhaité Maurice Gironcel. Des 6 conseillers communautaires de Didier Robert : 6 chaises vides.
Le Samedi 27 Février 2021, autre collectivité, à l’occasion d’un Conseil municipal de Saint-Denis, sous couvert de risque COVID, des 11 conseillers municipaux de Didier Robert : 11 chaises vides.

Ce samedi 13 Mars 2021, Conseil Communautaire, des 6 conseillers communautaires de l’équipe Robert, 6 chaises vides ; entraînant cette fois-ci 16 conseillers de la majorité de droite de Sainte-Marie.

Pour quelle raison ? Pour une déclaration du Président de la CINOR en faveur d’une candidate, Ericka Bareigts, à trois mois des élections.

Reproche-t-il a un élu d’avoir une opinion politique ou de prendre position contre lui dans une élection démocratique ?
C’est une bien petite estime de la démocratie.

Certes le sortant Didier Robert est empêché, suspendu au procès prévu le 9 Avril. Cela n’empêche pas le Président sortant de faire campagne dans un balai de distribution de promesse de subventions aux communes et intercommunalités amies, et donc bien évidemment pas dans celles où il siège dans l’opposition.

Il semble avoir toujours du mal à digérer sa défaite des derrières municipales et ses manœuvres révèlent toute sa fébrilité à l’approche d’une nouvelle défaite...

Groupe Saint-Denis pour tous - CINOR

   

2 Commentaire(s)

Son canard lé noir, Posté
L'opposition prépare son procès en avril. Son canard lé noir. On a.confiance en la justice. Quoique 5 affaires judiciaires ? Ça fait beaucoup !
Pauvre opposition, Posté
Cette opposition qui a du mal à exister pratique la politique de la chaîne vide et du travail à moitié ? La.moitie la route NRL. Y Fé pitié cette opposition.