Tribune libre de "une nouvelle ambition citoyenne" :

Brigitte Adame et David Belda, candidats dans le canton 11 à Saint-Denis 3


Publié / Actualisé
C'est avec leurs suppléants Marina Ally Issé et Arnaud Huguet que Brigitte Adame et David Belda ont choisi de présenter leur candidature dans le canton 11 de Saint-Denis 3. À la délimitation de leur canton, au Jardin de l'État, ils ont choisi le jour de l'anniversaire de la départementalisation pour faire leur annonce proche du Conseil Départemental (Photo DR)
C'est avec leurs suppléants Marina Ally Issé et Arnaud Huguet que Brigitte Adame et David Belda ont choisi de présenter leur candidature dans le canton 11 de Saint-Denis 3. À la délimitation de leur canton, au Jardin de l'État, ils ont choisi le jour de l'anniversaire de la départementalisation pour faire leur annonce proche du Conseil Départemental (Photo DR)

Brigitte Adame et David Belda, avec leurs suppléants Marina Ally Issé et Arnaud Huguet, ont présenté ce vendredi 19 mars leur candidature pour les prochaines élections départementales
qui auront lieu les 13 et 20 juin 2021. Ensemble, ces citoyens engagés dans les quartiers de La Trinité, Montgaillard, Saint-François, Le Brûlé, Bellepierre, La Source, Château Morange, La Providence, Les Camélias se positionnent dans le canton 11 de Saint-Denis 3.

Les deux candidats sont des élus de quartier dans la majorité de Saint-Denis :
- Brigitte Adame, 2ème adjointe à la mairie de Saint-Denis, élue de secteur sur Montgaillard, la Trinité, la Chaumière et les Camélias.
- David Belda, 4ème adjoint de quartier sur Bellepierre et le Brulé.

De manière symbolique, ils ont choisi de faire cette annonce a proximité du Conseil Départemental le 19 mars qui célèbre la départementalisation de 1946. "Dans notre quotidien nous sommes confrontés à des situations difficiles des Dionysiens et des Dionysiennes. En tant que conseillés départementaux nous pourrons répondre plus efficacement aux problématiques que rencontre notre territoire" explique Brigitte Adame.

C’est la mise en œuvre effective de la départementalisation, qui a permis après un temps de déception sur la première décennie, d’avoir un développement historique de La Réunion en quarante ans. L’économie majoritairement rurale et agricole s’est ainsi peu à peu transformée, laissant une place plus importante au secteur tertiaire. Ces changements ont multiplié par 3 l’emploi entre 1954 et 2014. La part des prestations sociales dans le revenu disponible brut des Réunionnais, qui était proche de 0 % jusqu’au milieu des années 60, s’est accélérée à partir des années 1990 avec le début d’un alignement sur la France héxagonale pour dépasser les 25% dans les années 2010 et redescendre à 17% récemment.

"Le droit des familles est bien une compétence du département et nous devons mener une politique globale en cohérence avec les projets des communes", continue la femme engagée. Pour David Belda, cette motivation politique est le prolongement naturel de son combat professionnel comme syndicaliste : "je défends les conditions de travail des soignants dans la famille hospitalière publique depuis plus de 20 ans. Je veux aujourd’hui aller à la source des financements des politiques publiques : au Conseil Départemental qui gère la prévention médicale, la petite enfance, les séniors et les personnes en situation de handicap", explique- t-il naturellement.

Les suppléants Marina Ally Issé et Arnaud Huguet sont bien connus également pour leur engagement dans la société civile. L’une autour de la santé et de l’éducation, l’autre pour
l’épanouissement des personnes en situation de handicap.

Effectivement, la présence d’une ancienne directrice d’école, actuellement bénévoles d’une association et d’un défenseur du droit pour les personnes en situation de handicap donne le ton de cette candidature : enracinés dans les réalités de terrain et proches des préoccupations des citoyens. Ils ont choisi le slogan " Une nouvelle ambition citoyenne " afin de construire, d’agir, avec et pour, les citoyens !

   

1 Commentaire(s)

Barmine, Posté
Li defen' la famille hospitalière depuis 20ans. Explic' a nou comment ou l'a été titularisé à Félix Guyon ? Merci David.