Tribune libre de Jean-Pierre Marchau :

Climat : astèr, fo nou bouge ! Tous à saint-pierre le 28 mars !


Publié / Actualisé
Europe Écologie Les Verts Réunion appelle tous les écologistes et citoyen.ne.s concerné.e.s par l'avenir de La Réunion à participer à la marche pour le climat organisée à Saint-Pierre ce 28 mars à l'initiative d'organisations locales, Citoyens pour le Climat, Extinction Rebellion, Greenpeace, Alternatiba, QG Zazalé, Attac, FSU...
Europe Écologie Les Verts Réunion appelle tous les écologistes et citoyen.ne.s concerné.e.s par l'avenir de La Réunion à participer à la marche pour le climat organisée à Saint-Pierre ce 28 mars à l'initiative d'organisations locales, Citoyens pour le Climat, Extinction Rebellion, Greenpeace, Alternatiba, QG Zazalé, Attac, FSU...

Des centaines de marches auront aussi lieu ce jour-là partout en France car le lendemain 29 mars, nos parlementaires vont commencer à débattre du projet de loi gouvernemental "Climat et résilience ". Ce texte est censé reprendre les recommandations de la Convention Citoyenne sur le Climat mise en place par Emmanuel Macron. Hélas, malgré les promesses, il n’est pas à la hauteur des enjeux climatiques. Seules 30 % des propositions sont reprises partiellement et nombre d’entre elles sont repoussées dans le temps ou voient leurs périmètres d’application restreints. Sous la pression des lobbies industriels, c’est un texte édulcoré, et dépouillé d’ambition qui sera soumis au parlement.

L’année 2020 a été l’une des trois plus chaudes jamais enregistrées. A La Réunion, la sécheresse affecte déjà durement les récoltes agricoles et la ressources en eau, les récifs coralliens sont eux aussi  gravement touchés et la politique menée depuis des décennies par les élus de tous bord en faveur du tout automobile, du bétonnage du littoral, d’un aménagement à coups de déforestations et  d’artificialisation des sols, fragilisent toujours un peu plus notre territoire.

La préservation de nos écosystèmes marins et terrestres est une priorité pour la sauvegarde de notre patrimoine naturel mais aussi pour la société réunionnaise toute entière, car défendre le climat, c’est aussi lutter pour la justice sociale. En effet le dérèglement climatique pèse d’abord sur les personnes les plus démunies qui sont aussi les plus exposées. Or, le projet soumis aux parlementaire propose que l’outremer ait des délais d’application plus tardifs et que certaines mesures soient décalées. C’est d’autant plus grave qu’il apparaît clairement que les outre-mer resteront des "hors-la-loi climatiques" jusqu’en 2035, puisque les objectifs d’autonomie énergétique et même électrique, fixés par la loi de 2015 ne seront pas atteints pour 2035 en dépit des affirmations de certains élus locaux. Oui, l’urgence écologique est là, i attann pu la !

Sans réduction drastique des émissions de gaz à effet de serre à court terme, le dérèglement climatique va s’aggraver et les conséquences vont affecter gravement nos territoires, les choix d’aujourd’hui déterminent notre avenir demain, L’inaction politique n’est pas une  fatalité, il est encore possible de réduire les impacts.  Il faut donc se mobiliser pour exiger des parlementaires une véritable  loi “climat et résilience“ pour nos territoires afin d’engager une transition écologique juste. La marche climat aura lieu à Saint-Pierre, lieu emblématique des choix politiques néfastes avec le projet d’incinérateur de la Civis et le saccage de Casabona

Le 28 mars rendez-vous à 9h devant la mairie de Saint-Pierre

Jean-Pierre Marchau
Secrétaire Régional Europe Écologie Les Verts Réunion


 

   

4 Commentaire(s)

Ste suzanne, Posté
Faut que bouger aussi pour aider les habitants de ste Marie et ste SuzannePour interdire la nouvelle DÉCHARGE près de leur habitations
Missouk, Posté
C'est quand même bizarre... Depuis que ce monsieur "Jean-Pierre" est candidat, les tribunes libres fleurissent! Il faut se faire connaître!
Creol la cour, Posté
C'est pas le moment de rassembler, i gagne pas attendre , zot i voi pa la situation lé pa bon , konavirus, avec son band variantes, i tué do moune, pense à no ainé, avant lé trop tard.
Jeanbon, Posté
Et tous ces "vertueux" de la planète, prennent l'avion plus d'une fois par an, achètent des produits importés du plus loin possible, mais aucoût le plus bas, roulent dans des 4x4 diesels, et nous font la leçon...