Tribune libre de Gilles Leperlier :

CNFPT : Nou Lé Kapab !


Publié / Actualisé
Suite à la mobilisation des élus, des organisations et des Réunionnais, Monsieur BOUKERROU a pris la décision de renoncer au poste de directeur du CNFPT de La Réunion. L'association Nou Lé Kapab salue cette décision, même si nous rappelons que ce n'est pas un problème d'individus mais bien le résultat d'un système opaque qui pénalise les candidatures réunionnaises. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Suite à la mobilisation des élus, des organisations et des Réunionnais, Monsieur BOUKERROU a pris la décision de renoncer au poste de directeur du CNFPT de La Réunion. L'association Nou Lé Kapab salue cette décision, même si nous rappelons que ce n'est pas un problème d'individus mais bien le résultat d'un système opaque qui pénalise les candidatures réunionnaises. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Le premier enseignement que nous pouvons tirer de cette situation est qu’en étant unis et en parlant d’une même voix nous pouvons faire gagner La Réunion.

Le second c’est que tant que nous n’aurons pas les outils pour garantir l’égalité des chances dans le recrutement local, des postes à responsabilités continueront à échapper aux personnes de La Réunion.

C’est pourquoi, fort de cette mobilisation, nous devons continuer à agir pour porter ensemble des propositions concrètes sur la problématique de l’emploi local.

Depuis de nombreuses années, la mobilisation des associations, des élus et des syndicats a permis des avancées et une prise de conscience de plus en plus grande de la population réunionnaise.

Il est grand temps d’agir de manière plus forte. Nous avons des propositions et nous irons les défendre auprès de tous les décideurs afin que cette injustice cesse.

Nous demandons la tenue dans les meilleurs délais d’une conférence de l’emploi local avec tous les partenaires et forces vives mobilisés sur ce sujet afin de faire la transparence et le suivi des recrutements à venir à La Réunion. Ce sera l’occasion également d’échanger et de définir ensemble les mesures à mettre en place pour l’emploi local.

Il est plus que temps d’agir, pour garantir l’égalité des chances face à l’emploi, faire toute la transparence et préserver notre vivre ensemble Réunionnais.

Gilles LEPERLIER
Président de Nou Lé Kapab
Adjoint au Maire de l’Etang-Salé

   

1 Commentaire(s)

Ste suzanne, Posté
Nous aussi nous l'été capable travail à la médiathèque de ste Suzanne Capable aussi à la marie a la région surtout payer à rien foutre et enfermer dans un bureau et critiqué les autres en longueur de journée Être VOYS capable de vous regarder dans un miroir le matin avec tous vos mensonges