Trubune libre de l'Unsa :

A propos de la nomination du directeur du CNFPT Réunion


Publié / Actualisé
La nomination du nouveau directeur du CNFPT- délégation Réunion vient d'être rendu publique. L'UNSA ne peut y rester indifférente et tient à rappeler sa position concernant la
politique de l'emploi à la Réunion : " A compétences égales, priorité au recrutement local ". Un tel poste, à une période révolue, ne pouvait être pourvu par un cadre issu du tissu local, et ce, faute de candidats disposant du niveau requis. Ce n'est plus le cas aujourd'hui.
La nomination du nouveau directeur du CNFPT- délégation Réunion vient d'être rendu publique. L'UNSA ne peut y rester indifférente et tient à rappeler sa position concernant la
politique de l'emploi à la Réunion : " A compétences égales, priorité au recrutement local ". Un tel poste, à une période révolue, ne pouvait être pourvu par un cadre issu du tissu local, et ce, faute de candidats disposant du niveau requis. Ce n'est plus le cas aujourd'hui.

L’UNSA a longtemps milité et revendiqué pour que la formation des agents locaux des Fonctions publiques puisse permettre leur accession à des postes de haut niveau. Aussi, c’est avec satisfaction qu’elle a accueilli le rapport parlementaire de M. Patrick Lebreton et les orientations et décisions prises au niveau gouvernemental. Dans le cadre de la formation, le CNFPT-délégation Réunion a été au cœur de cette montée en compétences de nos cadres locaux : aujourd’hui nombreux sont ceux qui exercent à des postes de responsabilités, de catégorie A+, avec des niveaux de formation certifiés au niveau national.

L’UNSA s’interroge, par ailleurs fortement, sur les informations concernant le niveau de qualification et de l’expérience du nommé. La présidence du CNFPT ne pouvait ignorer ces réalités, au moment de son choix en ce qui concerne la désignation du directeur régional Réunion.

Dans le contexte actuel de transformation de la Fonction Publique Territoriale, pour l’UNSA, au regard des défis à relever pour notre territoire, l’ancrage territorial du directeur(trice) de la délégation de la Réunion du CNFPT est un atout d’importance.

Pour ces raisons, l’UNSA appelle le Président du CNFPT à reconsidérer sa position et à doter notre délégation locale d’un(e) dirigeant(e) disposant d’une expérience tant professionnelle que du tissu local.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !