Tribune libre d'Emmanuel Doulouma :

Pour nos restaurateurs Saint-Pierrois, il faut agir immédiatement !


Publié / Actualisé
Suite aux annonces faites par le Préfet et l'ARS, j'ai le sentiment que la stratégie des " petits pas " funestes adoptée par l'Etat, sera fatale pour bon nombre de nos restaurateurs Saint-Pierrois. (Photo Emmanuel Doulouma)
Suite aux annonces faites par le Préfet et l'ARS, j'ai le sentiment que la stratégie des " petits pas " funestes adoptée par l'Etat, sera fatale pour bon nombre de nos restaurateurs Saint-Pierrois. (Photo Emmanuel Doulouma)

Il y a un mois, l’Etat nous imposait un couvre-feu face à la propagation de l’épidémie sur l’île. Aujourd’hui, alors que notre capacité hospitalière frôle la saturation, de nouvelles restrictions sont mises en place, comme la fermeture des bars et restaurants, avec une possibilité de confinement dans 15 jours. Si ce scénario devait se préciser, l’asphyxie des activités économiques de nos restaurateurs locaux durera au total deux mois. Cette situation est inadmissible alors qu’il aurait été possible d’adopter une mesure radicale avec 15 jours de confinement aux dernières vacances scolaires. Cette solution s’applique d’ailleurs à la France Hexagonale.

Les petits commerçants Saint-Pierrois sont déjà en grandes difficultés financières et " i achev pez su zot gosier " ! Les restaurateurs ont été nombreux à réagir sur les réseaux sociaux en faisant part de leurs craintes pour la survie de leur entreprise après l’annonce du préfet.

Combien devront encore mettre la clef sous la porte ?
Combien devront renvoyer leurs salariés ?
Combien devront encore se serrer la ceinture ?

Je dénonce une gestion mole, inefficace et incohérente de cette crise sanitaire basée sur une stratégie nécrosée, timorée et contreproductive qui entraine la mort à petit feu de nos acteurs économiques et culturels " peï " pendant que notre système de soin passe dans le rouge !

Je demande à l’ensemble de la classe politique locale de reprendre la main et d’interpeller les autorités étatiques sur ces choix désastreux de la gestion de la crise sanitaire.

Je demande également au Maire de Saint-Pierre et Président de la CIVIS d’être réactif et d’activer immédiatement, avec l’ensemble des partenaires publics, des leviers d’accompagnements solidaires à destination des petits acteurs économiques de notre commune.
         
Emmanuel DOULOUMA
Porte-Parole de Saint-Pierre + Verte

   

7 Commentaire(s)

Lola, Posté
la crise des gilets jaunes c'est rien à coté de ce que l'etat vous faits subir sortez de votre silence ralliez vous à la population et dénoncez donc toutes ces mesures restrictives , plus de restos, cinés, plus de touristes ne comptez plus sur les politiques ils sont contre nous et pour leurs poches, notre systéme économique ne se relévera pas
Mékoué, Posté
Autant sur la "préférence régionale", l'article de l'auteur était appréciable, autant là, il n'y a pas dénonciation, mais cautionnement insidieuse des mesures imposées, à savoir : " alors qu'il aurait été possible d'adopter une mesure radicale avec 15 jours de confinement aux dernières vacances scolaires" ?! NON, NON, "aret' ek ça, stop la coulloniss'", laiss domoun' travail et viv' ", avant que la situation ne devient incontrÃ'lableL'essentiel des mesures imposées ne repose sur rien de prouvé scientifiquement, comme le dénonce le docteur J.M. Crabbé de Besançon comme bien d'autres, qui par le fait," interpelle et accuse pour manquement grave, l'ordre des médecins" par son silence assourdissant devant tant d'inepties énoncées à propos du traitement COVID (lettre de dénonciation publique publiée sur la toile et certains journaux)
Comme st andre, Posté
La region fonctionne.comme.la colle se st André avant Bedier Tout va de travers.
UPG, Posté
Aussi mole que ou ? Quel gros opportuniste qui se prend pour le donneur de leçons aux maires de la réunion ! Arrogance affligeante ..
Changement a la region, Posté
Oui il faut le changement a la.region et mettre en place une présidente compétente. On a perdu du temps en 2 mandats inutiles
John, Posté
La France est entrain de rendre les réunionnais de plus en plus pauvres
Résistante, Posté
Il n'y a pas que les commerçants qui sont pénalisés, mais nous les clients aussi! C'est un vrai confinement qui ne dit pas son nom, car tout est fermé! On n'a le droit que d'aller bosser. Et pour manger à midi, on fait comment? tout le monde doit jeÃ"ner? Et les retraités? ils restent à la case ?Faut arrêter tout ça! A Bruxelles l'Etat vient de se faire condamner pour décisions liberticides sous prétexte de coronavirus; il a 1 mois à tout remettre en ordre! Mais bien sÃ"r nos médias Français n'en parlent pas!