Tribune libre d'Ansanm :

Départementales 2021 : présentation des candidats ANSANM à Saint André - canton 5


Publié / Actualisé
Olivier Hoarau a tenu à présenter les candidats " Ansamn " Saint-Andréens qui se présentent aux élections départementales. Fabrice Maillot et Florelle Imouza oeuvrent depuis longtemps pour la population Saint-Andréenne et sont engagés notamment au service des plus fragiles. Avec l'appui de leurs suppléants Katleen Telmard et Allan Ramsamy, les candidats ont à coeur de faire évoluer le citoyen réunionnais dans son quotidien. (Photo : Ansanm)
Olivier Hoarau a tenu à présenter les candidats " Ansamn " Saint-Andréens qui se présentent aux élections départementales. Fabrice Maillot et Florelle Imouza oeuvrent depuis longtemps pour la population Saint-Andréenne et sont engagés notamment au service des plus fragiles. Avec l'appui de leurs suppléants Katleen Telmard et Allan Ramsamy, les candidats ont à coeur de faire évoluer le citoyen réunionnais dans son quotidien. (Photo : Ansanm)

" Le travail d’écoute et notre présence sur le terrain sont les éléments forts de notre action ", précise Fabrice Maillot. " Nous nous engageons à lutter contre les injustices et les inégalités ! ".

Cet engagement et cette détermination, Fabrice Maillot les doit à Feu-Ivan Hoareau, ancien Secrétaire Général de la CGTR. Aujourd’hui, Olivier Hoarau son neveu, incarne cette force, cette générosité et cette envie de se battre pour les autres.

Aussi, l’ensemble de ces valeurs sont mis à profit pour construire un socle d’actions publiques qui apporte des solutions concrètent aux problématiques quotidiennes des Réunionnais :

- Accompagner nos personnes âgées pour qu’elles vivent mieux.
- Améliorer leur pouvoir d’achat.
- Les former à l’outil numérique pour ne pas qu’elles soient isolées.
- Les accompagner dans leurs démarches administratives en ligne.
- Aider les jeunes dans leur recherche d’insertion et de formation.
- Redonner les moyens nécessaires aux Missions Locales.
- Augmenter le budget d’aides à la création d’entreprise pour que plus de jeunes puissent monter leur projet personnel.
- Augmenter les capacités d’accueil des structures de la petite enfance tout en préservant le bien-être et le développement de nos enfants.
- Améliorer la qualité de l’eau potable et garantir la continuité du service sans augmentation du prix.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !