Tribune libre :

Régionales : Patrick Lebreton, La Réunion des territoires


Publié / Actualisé
Le Sud a toujours été une terre d'innovations depuis la colonisation. Elle est aussi une terre de pionniers dans les domaines : agroalimentaire, de la diversification agricole, industriel. La concentration d'équipements et de lieux de décisions dans le Nord a obligé le Sud à imaginer des solutions adaptées pour garder son dynamisme sans renier son identité.
Le Sud a toujours été une terre d'innovations depuis la colonisation. Elle est aussi une terre de pionniers dans les domaines : agroalimentaire, de la diversification agricole, industriel. La concentration d'équipements et de lieux de décisions dans le Nord a obligé le Sud à imaginer des solutions adaptées pour garder son dynamisme sans renier son identité.

Celle-ci repose sur : 
- un paysage varié profondément agricole (ne dit-on pas que le Sud est le grenier de l’île?) ; - une armature urbaine avec un centre important que constitue Saint-Pierre , mais " Saint-Pierre ne doit pas devenir le nord du Sud " ;
- des pôles d’équilibre territoriaux ; - des potentialités touristiques facilement accessibles ;
- une façade maritime pleine de promesses.

Le principe majeur du projet de développement du Sud, au-delà du rééquilibrage avec le Nord, est de conserver l’art de vivre sudiste.

La micro-région sud est confrontée à de nombreux enjeux :
- la nécessité d’une réelle décentralisation Nord/Sud ;
- la gestion des déplacements et notamment l’asphyxie des entrées de ville ;
- la problématique des déchets ménagers, agricoles, industriels et du bâtiment ; - la dynamisation des structures portuaires et aéroportuaires ;
- le renforcement des structures d’accueil touristique ;
- l’optimisation des zones d’activité.

PRÉSENTATION DES COLISTIERS 

GRANDES THÉMATIQUES POUR LE SUD Décentralisation, Les déplacements, Problématique des déchets, Dynamisation de la structure portuaire et aéroportuaire, Développement agricole, Tourisme et Problématique des déchets

MONIQUE BÉNARD

Santé

• La gouvernance du CHU doit être revisité pour que les élus soient vraiment acteurs des processus décisionnels. 
• La médecine de proximité (Saint-Louis, Saint-Joseph, Cilaos) doit être renforcée.

Décentralisation

Il nous faut poursuivre l’effort entrepris depuis plus de 20 ans dans la décentralisation des services et équipements vers le sud. Quelques pistes : 

• l’appareil de formation professionnelle et universitaire doit être renforcé : l’Université du Tampon doit pouvoir accueillir des cycles plus longs et un panel de disciplines plus élargi ;
• de même, le centre de l’AFPAR aux Casernes pourrait délocaliser des
antennes à Saint-Louis et à Saint Joseph ;
• certains services de l’administration régionale pourraient aussi s’installer dans le Sud.

JEAN GAËL ANDA

Développement agricole

Nous devons : 
• préserver le foncier agricole face à l’urbanisation particulièrement active dans le sud ;
• maîtriser le marché foncier ; 
• fédérer les acteurs dans une charte agricole intercommunale du Grand Sud ; • redynamiser les fêtes de terroir emblématiques (lentilles, ail, canne, safran…).

Aménagement du territoire

• sécuriser le littoral : ex le Gol Saint Louis, Terre Sainte…
• sécuriser les axes de pénétration : Cilaos, le OUAKI, Manapany (Pont de la Ravine Manapany)
• créer et sécuriser de voies vélos inter urbaines ;
• les futures zones d’activité doivent être pensées dans le cadre d’un triangle équilatéral du Grand Sud (Saint-Louis/Tampon/Saint-Joseph), et non plus seulement dans le triangle isocèle que constitue Saint-Pierre/Tampon/Saint-Louis.

PATRICK LEBRETON

Dynamisation de la structure aéroportuaire

• nous proposons que Pierrefonds devienne une base aérienne de loisirs, avec une piste longue 
• nous devons l’ouvrir vers l’axe ouest (Afrique Australe, du Mozambique à la Namibie, vers le Brésil). Nous devons être conscients que Maurice est devenu le hub vers l’Asie du Sud-Est, et quels que soient les efforts entrepris, nous serons toujours dans son sillage, ou pire, à sa remorque ;
• nous proposons que Pierrefonds devienne aussi la base d’exportations  • agricoles, fruits et légumes vers les pays du Golfe ;
• il nous faut placer Pierrefonds dans la perspective du développement des compagnies low-cost ; 
• enfin, Pierrefonds doit devenir une base stratégique indiaocéanique de sécurité civile et militaire

Dynamisation de la structure portuaire Le Sud doit reconquérir la mer. Au manque flagrant d’infrastructures maritimes, nous proposons : 

• la modernisation de la zone de mouillage de l’Etang-Salé ;
• la sécurisation des zones d’accostage de Langevin et de Saint-Philippe ;  • la création d’un véritable port de pêche et de loisirs à Vincendo ;

Au-delà de ces équipements nécessaires, le Sud doit être concrètement partie prenante dans l’économie bleue, notamment dans la production de l’énergie.

Nous proposons la création d’un Institut de la Mer dans le cadre du SMVM régional (Schéma de Mise en Valeur de la Mer).

GUILLAUME LAURET

Tourisme

L’originalité du tourisme du Grand Sud repose sur l’accessibilité des espaces : - un littoral habité ;
- un arrière-pays proche ;
- deux zones emblématiques : le Volcan et Cilaos.

Nous voulons que la Région accompagne fortement une nouvelle organisation du tourisme dans le Sud par :
• la promotion du tourisme balnéaire et la thalassothérapie ;
• l’aménagement écologique du plan d’eau du Gol ;
• la construction de bassins de baignade (Grands Bois, Ravine Blanche, Langevin…) ;
• la mise en œuvre d’un Schéma d’Implantation d’Unités Hôtelières et d’Accueil Touristique 

Problématique des déchets

Il nous faut sortir de la dichotomie valorisation/incinération qui crispent les positionnements politiques. Au tout incinérateur, nous proposons une solution qui consiste à incinérer une proportion importante des volumes stockés, et de réserver une partie significative pour alimenter une chaîne de valorisation créatrice d’emplois. La proportion pourrait être de l’ordre 70/30.

STÉPHANE PAYET

Acteur incontournable de la préservation de la biodiversité, le Parc National doit devenir un partenaire du développement de La Réunion :

- en valorisant le savoir-faire des producteurs (agriculteurs,artisans et acteurs touristiques),
- en encadrant les projets économiques tout en respectant le souci de la préservation de nos richesses: un juste milieu doit être trouvé entre la réglementation stricte et les intérêts des porteurs de projets privés,
- en lien avec le Département, le Parc National doit accompagner des expérimentations agricoles sur des niches de production et sur l’accueil touristique (hébergement insolite)
- la mise en tourisme de l’aire du Parc doit s’appuyer aussi sur des initiatives privées, par l’accueil de troupes, musiciens, conteurs chez l’habitant.

Pour ce faire, il faut doter les privés et les associations de matériels permettant la diffusion de spectacles dans les hauts

- le Parc National doit favoriser l’accueil nature, lié à l’espace forestier pour une meilleure appropriation
- enfin un travail pédagogique d’envergure doit être entrepris avec les écoles (notamment primaires) pour sensibiliser nos jeunes à la richesse de leur environnement, à la nécessité de la préserver.

MAXIMIN HOARAU

Les déplacements 

Nous proposons que des parkings relais soient créés et reliés :
- à des navettes du centre-ville à chaque entrée des villes principales (Tampon, Saint Joseph, Saint-Pierre, Saint-Louis)
- au covoiturage
- aux réseaux de transports en commun.

CONCLUSION

- Le Sud est la Micro-région la plus dynamique de la Réunion. Elle va encore prendre de l’importance dans les années à venir : (augmentation population)
- L’enjeu est de continuer à se développer tout en maîtrisant ce développement - J’ai présenté un panorama des projets en tant que tête de liste. Mais c’est aussi avec la casquette de celui qui a élaboré le SCOT, que je défend ces projets. C’est un aménagement qui se veut dans la cohérence et dont le prolongement naturel est la réalisation de la grande interco.

   

3 Commentaire(s)

ZembroKaf, Posté
Heu... il veut être le président de la Région Réunion ou juste pour "le sud" !!!Pierrefond : une base de loisirs avec une piste...longue... Patrickkkk combien de kilomètres "i fo" lol !!! Anda avait "promis" l'A380 à ZSE ... bon pour l'instant c'est "Le Pfizer 19" qui occupe la piste lol !!!Santé : "une nouvelle gouvernance par les élus" : embauche tout' zot famille lol (l'ex GHSR la gouté ça "enfin le déficit") !!!Une chose est sûre "mi vote pas pou la liste "Patrickkkk" lu voit pa plus loin que son trou nez et lu lé HAUTAINT !!! je l'ai côtoyé quand il était DGS à la Petite Ile "un mec imbuvable" !!!
Dany974, Posté
Pire présentation d'une tribune de tous les temps...
Missouk, Posté
Bof... Le fossoyeur de la gauche, qui n'aime plus ni Bello, ni Bareigts, ni Hoarau, va, je l'espère, se prendre une belle raclée... Après l'épisode tragico - humoristique du vote du président de la CASUD, et l'épisode "Manapany" avec son lot d'excès et de mensonges, bien que "sudiste", je ne voterai plus pour lui.