Tribune libre de Jean-Ratenon :

Proposition de loi Garantie d'emploi


Publié / Actualisé
J'ai défendu hier jeudi 6 mai dans l'hémicycle, en ma qualité de premier signataire, le projet de loi Garantie d'emploi. Alors que cet ambitieux projet combat le chômage de masse, la pauvreté et les souffrances inhérentes, la République en marche a refusé d'en débattre et a éjecté le texte avant même le vote. La politique du gouvernement est celle d'une répartition des richesses entre les riches, nous proposions plus de justice sociale, c'est un refus catégorique de la République en marche. Macron s'obstine à être le président des riches.
J'ai défendu hier jeudi 6 mai dans l'hémicycle, en ma qualité de premier signataire, le projet de loi Garantie d'emploi. Alors que cet ambitieux projet combat le chômage de masse, la pauvreté et les souffrances inhérentes, la République en marche a refusé d'en débattre et a éjecté le texte avant même le vote. La politique du gouvernement est celle d'une répartition des richesses entre les riches, nous proposions plus de justice sociale, c'est un refus catégorique de la République en marche. Macron s'obstine à être le président des riches.

   

3 Commentaire(s)

Ti coq, Posté
Quoiqu'on en dise, le droit opposable à l'emploi est une proposition ambitieuse qui sûrement plus pertinente que le droit au chômage !
Le Dionysien, Posté
Monsieur le Député,Votre projet de loi...ambitieux seulement à vos yeux (je ne prends même pas la peine d'aller jeter un 'il) devait être à votre image... Un imposteur de gauche voyageant en classe business et qui croit vouloir mettre en place des dispositifs d'aide par si par là avec l'argent des contribuables. Ça à un coût Monsieur le Député, la France va mal, les caisses sont dilapidés par des politiques de votre genre. Revoyez votre Copie et travaillez pour le développement de notre Île au lieu de favoriser l'assistanat... Salutations distinguées.
John , Posté
Ratenon le défenseur des réunionnais lol un imbécile qui était au RSA