Tribune libre de Karine Infante & Willy Incana :

Nous sommes candidats pour le canton 2 du Port


Publié / Actualisé
Les élections départementales sont des échéances très peu suivies par les administrés. Cette année, elles ont la particularité de se dérouler le même jour que le vote des Régionales, ce qui nous mène à penser qu'il y aura peut-être un peu plus de ferveur. Ces élections sont peu suivies, mais elles ont toute leur importance car le rôle des conseillers départementaux reste primordial.
Les élections départementales sont des échéances très peu suivies par les administrés. Cette année, elles ont la particularité de se dérouler le même jour que le vote des Régionales, ce qui nous mène à penser qu'il y aura peut-être un peu plus de ferveur. Ces élections sont peu suivies, mais elles ont toute leur importance car le rôle des conseillers départementaux reste primordial.

Depuis plus d’un an, la crise sanitaire met l’accent sur l’exigence de la population concernant le rôle des élus, elle insiste sur le besoin urgent du contact avec ces derniers. Les citoyens ont besoin d’élus réactifs, disponibles, présents et surtout authentiques et cohérents ! Les citoyens ont besoin d’élus responsables. Depuis l’année dernière, depuis les gilets jaunes, depuis le confinement, rares sont ceux qui se sont exprimés sur les différentes problématiques soulevées par la population et c’est en ce sens que nous avons décidé de prendre nos responsabilités !

Sur le terrain depuis des années, à œuvrer aux côtés des plus démunis, aux côtés des familles ou des jeunes en perte d’orientation, les membres de notre équipe multiplient les actions. Avec Sandrine, Éric ou encore Willy, nous nous étions croisés sur des événements que chacun avait organisé de sa propre initiative. Aujourd’hui, comme une suite logique à l’engagement que nous avons pris envers ceux qui nous suivent dans nos associations et sur les réseaux, nous avons décidé de rallier nos forces pour les mettre au service du plus grand nombre.

Pour que la voix des Portois compte, dans les orientations du Département, il est nécessaire de créer une vraie synergie entre les compétences de chacun afin de créer une intelligence collective . Ensemble et depuis plus de 10 ans pour certains, nous avons déjà réalisé une centaine d’événements réunissant des milliers de personnes et ce, sans aucune
aide, Pourriez-vous imaginer ce dont nous serions capables si nous avions un mandat ?

• Karine Infante

36 ans, mariée 2 enfants (...). Mon quotidien est rythmé par ma vie de femme, ma vie de maman, ma vie de cheffe d’entreprise mais surtout par de multiples actionssociales et sociétales :

• Intervention dans les collèges auprès des jeunes adolescents parce que, je suis persuadée que le changement passe par l’éducation.
• Accompagnement de femmes vers leur épanouissement par le développement personnel parce que, je crois que si on veut apporter de l’harmonie au niveau du statut de la femme dans la société, il est primordial qu’elles prennent confiance en elles.
• Collaboration avec plusieurs acteurs de l’insertion professionnelle parce que, je pense que la transmission des savoirs par le mentorat est essentielle pour la réussite des futures générations.
• Echanges intergénérationnels parce que, comme dit mon père " Si les jeunes écoutaient les gramounes, la société avancerait plus vite ".
• Action de solidarité auprès des plus vulnérables parce que, le partage est une valeur délaissée de nos jours.

Si j’arrive aujourd’hui à impacter un minimum de personne sans aucune aide, ni aucun titre, je souhaite expérimenter la politique pour donner une plus grande envergure à mes actions.

• Wily Incana

Père de 4 enfants, Président de l’association KFA depuis 12 ans, agent territorial. (...) Suite à l’appel massif et insistant de la population, j’ai décidé de me présenter aux Départementales 2021, comme une suite logique à mes actions quotidiennes : Je souhaite représenter les Portois au département.

Mon parcours m’a fait prendre conscience qu’il fallait analyser différemment la problématique des jeunes Portois et qu’il fallait agir en conséquence pour faire évoluer l’image de La Ville.
Qui d’autre ne peut mieux accompagner et comprendre des personnes, des jeunes en difficultés, qu’un individu qui a vécu cette même situation ? Pour moi, changer l’image du Port est mon objectif. Pour moi, croire en la jeunesse Portoise est une conviction. La jeunesse c’est l’avenir, et c’est pour cela que je mise sur elle afin d’être moteur de cette évolution. Chacune de mes actions au travers de l’association que je préside a été un réel succès pour d’autre comme pour moi, ce pourquoi je n’ai aucune hésitation à multiplier et à innover dans mes propositions.

La solidarité est une valeur essentielle à mes yeux ce pourquoi je suis engagé auprès des SDF, auprès des familles dans le besoin et que je suis constamment à la recherche de solution pour les personnes les plus vulnérables. Un sujet qui me touche particulièrement, nos zarboutan. Je m’occupe quotidiennement de ma mère, qui a subi deux A.V.C., je peux donc imaginer ce que c’est d’être un aidant et toutesles difficultés auxquelles il peut être confronté.

• Sandrine Rupert

Je suis issue d’une famille Portoise (...)
Actuellement, dans le domaine de la défiscalisation industrielle, mon travail m’a permis de découvrir certaines aides auxquelles les entreprises réunionnaises pouvaient prétendre. Mais malheureusement beaucoup d’entre elles ne le font pas ou ne sont pas informées pas leur existence.

En 2020, avec la complicité de mes amis, je décide de me relancer dans l’entreprenariat et je créée ma société de Vente de containers dernier voyage. La famille ayant toujours eu une place très importante dans ma vie, et partant d’un constat qu’il y avait de plus en plus de familles monoparentales, de parents isolés et de familles qui n’arrivaient plus se divertir à cause du coût de la vie.

En 2016, avec ma famille, nous avons crée ASLEO (Association Sport, Loisir et Educatif de l’Ouest). Fière d’être sa Présidente, ASLEO a pour but de faire découvrir ou redécouvrir La Réunion aux familles mais surtout de les aider, de les rassembler et de les sortir de leur isolement en leur apportant un peu de joie

Je me présente aux côtés de Karine et Willy dans cette nouvelle aventure politique car leur vision de la famille, de l’entre aide et de la solidarité rejoignent entièrement les valeurs pour lesquelles je souhaite m’investir. Mon objectif est de faire évoluer les choses auprès des familles.

• Eric Dagard

Je suis né au Port, j’ai 37 ans et je suis père de 3 enfants. (...)
Aujourd’hui, je souhaiterais apporter ma contribution pour La Ville qui me tient à cœur, "Portois un our, Portois toujours" C’est pour cette raison que j’ai décidé de contribuer au projet de Willy et Karine en politique.
Je m’attacherais à la réinsertion des jeunes sportifs dans La Ville du Port. Je sensibiliserais à la pratique du sport pour tous, dans un but éducatif, de santé, dans les collèges, dans les quartiers, pour les femmes et les personnes âgées. L’appel de la population confirme que notre candidature citoyenne, sans étiquette, sans parti, sans alliance est essentielle et légitime.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !