Tribune libre de Jean Jacques Vlody et Juliana Bazin :

Une alliance de gauche cohérente au service des Tamponnais


Publié / Actualisé
À l'occasion de la conférence de presse tenue le dimanche 16 mai 2021, Jean Jacques Vlody et Juliana Bazin ont annoncé leur candidature dans le canton 25 au Tampon. Ce tandem incarne le rassemblement de la gauche et se positionne avec des valeurs socialistes en dehors des logiques de partis.
À l'occasion de la conférence de presse tenue le dimanche 16 mai 2021, Jean Jacques Vlody et Juliana Bazin ont annoncé leur candidature dans le canton 25 au Tampon. Ce tandem incarne le rassemblement de la gauche et se positionne avec des valeurs socialistes en dehors des logiques de partis.

L’alliance de l’expérience politique et de l’expérience de terrain des candidats est ce qui rend leur projet cohérent. Juliana Bazin, monitrice éducatrice à la retraite, a tout au long de son parcours été et reste, dans le cadre de ses engagements associatifs, confrontés aux publics vulnérables. Jean Jacques Vlody ancien député et conseillé départemental de 2004 à 2015 connait très bien cette collectivité et saura activer les bons leviers afin de faire avancer concrètement la cause des Tamponnais.

L’adaptation des normes au niveau départemental est d’une nécessité absolue. Suite à l’adoption de la loi NOTRe en 2014, " les collectivités territoriales peuvent dans les compétences qui sont les leurs demander une adaptation régionale " souligne Jean Jacques Vlody. Malheureusement, le manque de volonté politique locale empêche la reconnaissance et la défense juste de la Réunion et des Réunionnais. Dans le domaine agricole, les normes phytosanitaires qui s’appliquent sont aujourd’hui adaptées à un climat tempéré. En effet, elles sont élaborées en Europe par l’Europe. L’agriculture est une compétence du département, ce tandem s’engage à veiller à une adaptation des normes aux réalités locales. Pour le Tampon, la priorité sera la baisse des factures d’eau pour les agriculteurs.

L’augmentation du pouvoir d’achat est aussi dans leur viseur. En effet, "il est inadmissible q’une fiscalité locale trop forte pèse sur des ménages fragiles" fustige Jean Jacques Vlody. Pour lutter contre cela, le binôme veut faire baisser la part des impôts mise en place par le conseil départemental.

Enfin le département octroi un budget de 3 % à la Jeunesse. Jean-Jacques Vlody est Juliana Bazin trouvent cela très insuffisant au regard des enjeux. Afin d’alléger les familles et d’accompagner les jeunes réunionnais dans leur quête d’indépendance, le tandem souhaite mettre en place une bourse minimale pour tous les étudiants réunionnais sans conditions de ressources. En plus d’assurer une haute qualité éducative à tous nos jeunes, du primaire aux études supérieures, il faut accompagner la jeunesse pour un retour au pei. Il revient au département de mettre en place des dispositifs en ce sens. Aucun doute, cette candidature se veut le reflet de la cohérence et de l’innovation sociale et éducative pour un avenir au plus proche de l’identité réunionnaise.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !