Tribune libre de Sandrine Lambert-Mareuil et Claude-Bernard Etale :

Nos engagements pour le canton 14


Publié / Actualisé
Alors que le 1er tour des élections départementales se profile, nos échanges avec la population de Saint- Leu et de Trois-bassins ne cessent de confirmer l'urgence sociale qui sévit sur nos communes et justifient clairement les mesures que nous souhaitons mettre en place au Département. Nous voulons en effet oeuvrer pour que le Conseil Départemental joue pleinement son rôle social de protection maternelle et infantile, de soutien aux aînés, aux personnes handicapées, aux familles en difficulté. Ces publics ont été abandonnés par la majorité sortante qui a désormais besoin d'un véritable bouclier social. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Alors que le 1er tour des élections départementales se profile, nos échanges avec la population de Saint- Leu et de Trois-bassins ne cessent de confirmer l'urgence sociale qui sévit sur nos communes et justifient clairement les mesures que nous souhaitons mettre en place au Département. Nous voulons en effet oeuvrer pour que le Conseil Départemental joue pleinement son rôle social de protection maternelle et infantile, de soutien aux aînés, aux personnes handicapées, aux familles en difficulté. Ces publics ont été abandonnés par la majorité sortante qui a désormais besoin d'un véritable bouclier social. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Sur l’ensemble du territoire de La Réunion, nous proposons :

Pour les agriculteurs : une aide conséquente à l’entretien des chemins d’accès aux exploitations. Une garantie de l’approvisionnement en eau.

Pour les jeunes parents : beaucoup plus d’aides aux assistantes maternelles et une augmentation de la capacité d’accueil de la petite enfance avec plus de crèches et de micro-crèches.

Pour les collégiens : une extension de la gratuité de la cantine scolaire et de la gratuité de leurs transports scolaires.

Pour les familles en difficulté : une lutte massive contre l’habitat insalubre via un plan de rénovation ambitieux. Une augmentation des bourses départementales d’études. L’extension des programmes d’électrification rurale. Un effort inédit pour la protection des enfants en danger.

Pour les associations : un soutien sans faille au tissu associatif à travers des actions novatrices qui impliquent activement notre jeunesse. Un soutien sans précédent à l’économie solidaire source d’emplois et de formations.

Sur notre canton 14 de Saint-Leu et Trois Bassins, nous proposons :

• de sécuriser les routes départementales jugées dangereuses sur notre territoire (Bras Mahot, La Fontaine, agrandissement du pont de la Petite Ravine)

• de soutenir les agriculteurs des hauts, de Notre Dame des Champs, de La Chaloupe, de Trois Bassins pour l’entretien de leurs chemins d’exploitation.

• de trouver enfin et rapidement une solution aux problèmes d’eau non potable dans le secteur de Bois-De-Nèfles.

Si nous sommes élus le 27 juin, notre priorité sera de travailler au plus près des habitants, d’appliquer la justice sociale pour tous, d’autant plus que la politique nationale actuelle saccage nos protections sociales durement acquises. Il est temps de mettre fin à l’immobilisme en modernisant le Conseil Départemental et en revalorisant son personnel.

Sandrine Lambert-Mareuil & Claude-Bernard Etale, avec Jean-Rosaire Maillot & Marie-Céline Marinier, candidats du PLR, soutenus par Huguette Bello.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !