Tribune libre d'Olivier Hoarau :

ANSANM pour les départementales


Publié / Actualisé
Olivier Hoarau a réuni ce matin au Port, les 3 binômes qui représenteront le mouvement " Ansanm " aux élections départementales de ce dimanche 20 juin 2021. (Photo DR)
Olivier Hoarau a réuni ce matin au Port, les 3 binômes qui représenteront le mouvement " Ansanm " aux élections départementales de ce dimanche 20 juin 2021. (Photo DR)

- Mme Jasmine BETON et M. Armand MOUNIATA sur le canton 2 du Port
- Mme Simone CASAS et M. Vincent RIVIERE sur le canton 3 de la Possession
- Mme Florelle IMOUZA et M. Fabrice MAILLOT sur le canton 5 de Saint - André

" Ces hommes et ces femmes de terrain vont représenter les valeurs du mouvement Ansanm dans leur canton respectif pour porter jusqu’au Département notre projet pour la Réunion " affirme Olivier Hoarau.

Les candidats du Port, Jasmine BETON et Armand MOUNIATA ont réaffirmé leur volonté de porter des valeurs humanistes.

" Nous voulons être utile aux portoises et aux portois, la proximité la solidarité, le partage, et la cohésion sociale sont les valeurs qui guident notre engagement et notre action politique : aussi, nous souhaitons multiplier les capacités d’accueil en crèche, micro-crèche, assistantes maternelles et nous accompagnerons nos séniors dans leur maintien à domicile. "

Les candidats de la Possession, Simone CASAS et Vincent RIVIERE ont à cœur de lutter contre les injustices et la misère sociale. " Il est grand temps de préparer un avenir meilleur pour nos concitoyens, pour nos enfants et  pour nous-mêmes : nous mettrons en place la cantine à 1 euro pour les collégiens et nous militons pour que SOS Médecin s’installe à la Possession parce que l’accès au soin est une priorité ".

Les candidats de Saint-André, Florelle IMOUZA et M. Fabrice MAILLOT ont quant à eux pour objectif de rassembler "  les énergies pour sortir les Réunionnais de leurs difficultés de tous les jours : nous mettrons en place des permanences dans les antennes du Département pour accompagner les personnes âgées  dans leur démarches administratives en ligne et nous augmenterons les subventions attribuées aux associations d’aides alimentaires ".

" Notre engagement, à toutes et à tous ici ne date pas d’hier , quel que soit notre parcours, notre expérience, nous portons toutes et tous la même détermination : améliorer le quotidien des réunionnais et des réunionnaises ".

" Nous devons être fiers d’être Réunionnais car nous portons en nous des valeurs universelles d’humanité, de respect et de solidarité. Nou lé kapab. Nou lé Réyoné ! " a conclut Olivier Hoarau.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !