Tribune libre de Rezistan's Égalité 974 :

Demande d'un référendum sur l'application du pass sanitaire à la Réunion


Publié / Actualisé
Avec plus de 3500 manifestants déferlant dans les rues de Saint Denis et 2000 dans celles de Saint Pierre, avec une mobilisation de la population qui prend de plus en plus d'ampleur ces dernières semaines, notamment pour dire NON au pass sanitaire, la Réunion n'avait plus connu une aussi grande mobilisation citoyenne depuis celle des gilets jaunes. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Avec plus de 3500 manifestants déferlant dans les rues de Saint Denis et 2000 dans celles de Saint Pierre, avec une mobilisation de la population qui prend de plus en plus d'ampleur ces dernières semaines, notamment pour dire NON au pass sanitaire, la Réunion n'avait plus connu une aussi grande mobilisation citoyenne depuis celle des gilets jaunes. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Le pouvoir ne peut ignorer cette grogne d’une partie du peuple qui refuse le contrôle des français par les français à travers le pass sanitaire. Ces pratiques et méthodes autoritaires, non démocratiques, ne sont que le reflet d’un échec total de la politique de ce gouvernement.

Faut-il encore une fois rappeler la crise des gilets jaunes ?

A une crise sociale bottée en touche succède une crise sanitaire et sociale, et de cette double crise naît une crise dans la crise : la République est malade.

A La Réunion, la propagation du virus est avant tout de la responsabilité de l’État, et vouloir punir par des choix liberticides n’est pas la solution.

Punir les restaurateurs, le monde de l’évènementiel, les cérémonies religieuses... est une atteinte grave à la vie. Punir les travailleurs en leur coupant leurs salaires s’ils ne détiennent pas de pass sanitaire... est infantilisant. Cette situation pose un véritable problème.

Maintenant, le virus est bien là et pose problème, puisque notre système de santé a pris des coups avec le libéralisme macroniste.

L’hôpital ne pourra faire face à une forte affluence d’admissions en réanimation.

Considérant celà, pourquoi n’y a-t-il pas plus de moyens humains et matériels dans nos hôpitaux ? Est-ce une forme de pression pour diviser et épuiser nos soignants et la population ?

Mais cela a une conséquence, un nombre de morts plus important et le désengagement de l’hôpital envers d’autres malades. Sûrement là aussi une volonté de laisser les choses s’aggraver pour mieux renvoyer la responsabilité à la population.

L’État le sait mais fait ce choix pour imposer sa politique. Pauvre France!

RE-974 demande à la classe politique Réunionnaise d’agir avec fermeté vis-à-vis de l’État pour que les moyens soient déployés immédiatement dans nos hôpitaux.

RE-974 demande à l’État, pour le territoire de La Réunion et en réponse aux manifestations, que l’application du pass sanitaire soit soumise à un référendum, car pour RE-974, et quelle que soit notre opinion, ignorer les manifestants est une faute politique et démocratique grave.

Rezistan's Égalité 974

   

1 Commentaire(s)

D974, Posté
de nouvelles données suggèrent que les personnes vaccinées peuvent transmettre le virus"PASS-SANITAIRE: DES MARCHES POPULAIRES HORS NORMELes marches de ce samedi doivent être entendues et respectées.