Courrier des lecteurs de Fabien Fauchard :

Au revoir M. Ecormier !


Publié / Actualisé
Je voulais en quelques mots vous souhaiter une bonne retraite et le meilleur pour vous dans ce temps nouveau qui s'offre à vous. Je voulais aussi saluer le professionnel que vous êtes. Pédagogue, humble, toujours disponible vous avez eu le talent de vulgariser la compréhension des phénomènes météorologiques qui ne manquent pas de venir frapper nos rivages.
Je voulais en quelques mots vous souhaiter une bonne retraite et le meilleur pour vous dans ce temps nouveau qui s'offre à vous. Je voulais aussi saluer le professionnel que vous êtes. Pédagogue, humble, toujours disponible vous avez eu le talent de vulgariser la compréhension des phénomènes météorologiques qui ne manquent pas de venir frapper nos rivages.

Merci à vous, car si votre œuvre n’a en rien diminuer la force dévastatrice de ces phénomènes, votre voix dans le poste de radio nous permettait de comprendre ce qui se passait au dessus de nos têtes.Orages, fortes pluies, vents forts voire cyclones n’ont plus eu au fil du temps de secrets pour ceux qui prêtaient l’oreille à vos prévisions et conseils. Ils ont bercé mon enfance et une grande partie de ma vie.

Mais je vous suis aussi redevable. Il y a 15 ans j’ai eu la chance d’intégrer l’école des cadres de l’entreprise qui m’emploie. A l’épreuve de géographie, j’ai eu à expliquer des textes et des cartes de météorologie… parisienne ! (en lien avec les pics de pollution).

J’ai fait du mieux que j’ai pu pour expliquer ce que je comprenais de votre  science. Pour votre information j’ai eu une excellente note et au correcteur surpris de ma connaissance des anticyclones j’ai répondu : "c’est de l’Ecormier" ! Il doit encore chercher ce à quoi je faisais référence. Il fallait être un créole réunionnais pour comprendre.

Encore une fois merci Monsieur !

Pour votre science. Votre humilité et votre pédagogie. Vous êtes le professeur de "il changeait la vie" (JJ Goldman - singulier 89) Vous êtes cette Réunion que j’aime tant.

Fabien Fauchard

   

5 Commentaire(s)

Marie, Posté
Vous allez nous manquer Monsieur Ecormier. Je ne manquais jamais une seule de vos interventions. Compétence, gentillesse. Merci Monsieur, bon vent
Sissi974, Posté
Merci et bon vent M. Ecormier, que celui-ci vous conte encore pendant longtemps le souffle de la vie !
974, Posté
Bonne continuation Monsieur ECORMIER. Il a en effet quelque chose que beaxoip de cadres - que j'ai côtoyé- n'ont pas. MERCI.
Éric Hoffmann, Posté
Beau texte. Merci pour ces quelques mots plein d'humanité. Merci également de mettre à l'honneur un homme de science (un vrai). Nous en avons bien besoin en ce moment !
Missouk, Posté
Beau papier pour un Monsieur qui effectivement mérite le respect. Bonne retraite Monsieur ECORMIER !