Tribune libre de Jean-Hugues Ratenon :

Augmentation des prix des hydrocarbures : un scandale


Publié / Actualisé
Ce début de mois de novembre est marqué par une forte hausse des prix des carburants dans un silence assourdissant. Comme si c'était une fatalité. Et pourtant les prix flambent : +11 centimes pour le sans plomb ; + 8 centimes pour le gazole ; + 1, 57 euros pour la bouteille de gaz ! Ce n'est pas l'explication que ces hausses sont inévitables compte tenu de l'augmentation du prix du baril de pétrole qui a été multiplié par 4 depuis avril 2020 qui doit nous consoler et nous faire avaler la pilule.
Ce début de mois de novembre est marqué par une forte hausse des prix des carburants dans un silence assourdissant. Comme si c'était une fatalité. Et pourtant les prix flambent : +11 centimes pour le sans plomb ; + 8 centimes pour le gazole ; + 1, 57 euros pour la bouteille de gaz ! Ce n'est pas l'explication que ces hausses sont inévitables compte tenu de l'augmentation du prix du baril de pétrole qui a été multiplié par 4 depuis avril 2020 qui doit nous consoler et nous faire avaler la pilule.

Car dans le même temps, TotalEnergies, leader français du pétrole et du gaz vient d’annoncer un bénéfice net multiplié par 23 sur 1 an, 3,9 milliards d’euros au 3ème trimestre ! Ces sociétés pétrolières sont donc très loin d’être en difficulté et encore moins menacées de faillite.

Cette situation, cette flambée des prix nous rappelle le combat mené par le COSPAR en 2009 pour dénoncer la vie chère à la Réunion. Il avait notamment abouti au versement d’une prime, le RSTA (revenu supplémentaire temporaire d’activité) pour un montant de 100 euros par mois. RIEN à voir avec la mesurette gouvernementale de l’indemnité inflation de 100 euros.

Aujourd’hui, on se retrouve dans les mêmes situations qui avaient conduit à la création du COSPAR et de la naissance du mouvement des gilets jaunes. L’Histoire bégaye. TOUT augmente : carburants ; loyers ; fonciers ; énergies ; matière première ; prix des marchandises ; etc… mais les revenus eux ne bougent pas.

C’est bien, donc, le pouvoir d’achat de tout un chacun qui est en baisse. Que compte faire le gouvernement très concrètement et sur le long terme ? La population est asphyxiée financièrement. La population s’appauvrit de jour en jour alors que le système favorise toujours et de plus en plus les plus riches. Ce précipice qui existe et qui s’agrandit entre les 2 mondes ne pourra pas perdurer encore bien longtemps. J’appelle le peuple à ne pas se laisser faire.

Jean Hugues Ratenon, député de la Réunion et conseiller régional   

 

   

6 Commentaire(s)

Thomas, Posté
Mr Ratenon, vous donnez les chiffres de 2020 (confinement, pas de consommation )et 2021,reprise économique et re-consommation).Est ce que Totalénergies fait des bénéfices (=taxes et impots perçus par l'état) sur le pétrole ou sur les énergies renouvelables ' et les autres compagnies mondiales'Cessez ce populisme pour faire de l'amalgame.
Missouk, Posté
Oui c'est un scandale. D'ailleurs la crise des gilets jaunes avait débuté sur les mêmes augmentations. MACRON a depuis joliment étouffé tout cela, la croise covid et son chapelet de privations en tous genres aura fait le reste. A quand un vrai réveil social '''' Et si on commençait par vire le MICRON 1er ''''''
Charité Hospotal, Posté
Ratenon a commenter le prix du BArilAvril 2020 oui a 29$...oui en 2018 l était 70$Cest zot les élus, l ETat qui gave a ZOT EN TAXE!!!Car meme en 2011 quand l était à 111$, nou t paye pas cher essence!Donc C ZOT i TAXERatenon out tribune i serve a rien!
Daniel FAIVRE, Posté
Et L'Octroi de Mer pour engraisser les élus c'est aussi un scandale, l'argent il va ou pas pour les routes mais dans vos poches
Pierrot974, Posté
Monsieur Ratenon, s'il n'y avait que l'essence qui soit un scandale au niveau des tarifs à la Réunion, nous serions presque contents ! (voir le courrier non répondu que je vous ai adressé à l'A.N.)
Ramier, Posté
Ok Mr Ratenon vous ne faite qu'un constat . Que proposez vs concrètement pour sortir du marasme de la perte de pouvoir d'achat ' CONCRÈTEMENT. A part d'appeler le Peuple à ne pas se laisser faire . Un Député se doit de proposer des pistes Non '